15/02/2006

14/02/2006: Haïti - manifestation - demonstration

----- Original Message -----
Sent: Tuesday, February 14, 2006 7:51 PM
Subject: Haïti - manifestation - demonstration


FRANÇAIS - ENGLISH
Haïti aux Haïtiens !

MANIFESTATION
Samedi le 25 février 13h00
coin Guy et de Maisonneuve
(Métro Guy-Concordia)

Amenez des banderoles, des pancartes
Et tout ce qui peut faire du bruit !

:::::::::::::::
Justice et Indemnités!
Non à l'impunité!
Non à l'occupation canadienne!

Depuis que les États-Unis, la France et le Canada ont renversé le gouvernement élu d'Haïti il y a deux ans, des milliers de personnes ont été tuées, violées, emprisonnées ou exilées dans la foulée d'une brutale campagne de répression politique. Deux ans plus tard, Haïti est toujours sous occupation militaire.

En plus d'avoir de nombreux commandants au sein du contingent militaire de l'ONU, le Canada supervise 1700 membres de la police des Nations unies. La première mission de ce groupe a été d'entraîner et d'assister les forces policières haïtiennes récemment reconstituées et accusées, par de nombreux rapports sur les droits humains, d'avoir tiré sur des manifestants pacifiques et d'avoir attaqué les habitants des quartiers pauvres qui supportent le gouvernement renversé.

Les représentants canadiens surveillent les activités de plusieurs départements du gouvernement haïtien répressif et non-élu. Les ONG canadiennes (principalement québécoises) que l'on trouve sur la liste de paie du gouvernement fédéral ont été utilisées pour légitimer l'intervention du Canada en influençant et en dirigeant la société civile haïtienne de façon à ce qu'elle soit favorable aux intérêts canadiens. Suite au coup d'État, des entreprises canadiennes ont bénéficiées de la manne de la « reconstruction » et d'un environnement favorable à la bonne conduite des affaires.

On invoque un engagement qui devrait durer au moins une dizaine d'années : le magazine Maclean's a récemment fait référence à Haïti comme à un endroit où le Canada se comporte comme une « superpuissance ».

L'élection du 7 février à Haïti – sous la responsabilité d'Élections Canada – est acclamée par le gouvernement canadien qui cherche à nous faire oublier son rôle crucial dans le bouleversement de cette démocratie. Comment pourrait-il y avoir des élections libres et justes quand des centaines de prisonniers politiques languissent sous les verrous et que des communautés entières sont terrorisées par les Nations unies et par la brutalité policière ?

Le Canada doit une indemnisation pour ses crimes contre le peuple haïtien. Les politiciens canadiens tel que Denis Coderre, Pierre Pettigrew et Paul Martin doivent être traînés devant la justice pour les crimes contre l'humanité qu'ils ont commis. L'action du personnel militaire du Canada, impliqué dans nombre de massacres, doit faire l'objet d'enquêtes et se voir soigneusement répertoriée.

Non à l'occupation canadienne!

Non à l'impunité pour les politiciens canadiens criminalisés!

Indemnisez le peuple haïtiens !

Justice pour le peuple haïtiens !

Résistance Haitienne au Québec & Haiti Action Montreal

APPEL AUX SUPPORTERS:

Haiti Action Montreal et Résistance Haïtienne au Québec demandent aux groupes faisant la promotion de la justice sociale dans la région de Montréal d'afficher leur appui à la manifestation du 25 février.

En soutenant la manif, vous supportez nos demandes principales :

1) la fin de l'implication du gouvernement et des ONGs canadiens dans l'occupation en Haïti ;

2) le droit à l'auto-détermination du peuple haïtien.

Pour davantage d'informations sur le dossier :
http://www.canadahaiti.ca
http://www.outofhaiti.ca
http://www.canadahaitiaction.ca

Les membres de Haiti Action Montreal et/ou de Résistance Haitienne au Québec sont également disponible pour rencontrer votre groupe. Si votre groupe peut nous aider au-delà de l'appui à la manifestation, communiquez avec nous :

Pour plus d'informations:
Courriel:
haitiactionmontreal@gmail.com
Internet:
http://www.canadahaitiaction.ca
Tél: 514-219-9185


ENGLISH

Haiti for the Haitians!

DEMONSTRATION

1PM Saturday
February 25
Guy and de Maisonneuve
(Metro Guy-Concordia)
Bring your noise-makers, banners and placards!
 :::::::::::::::
 
Justice and Reparations
No Impunity
No Canadian Occupation

Since the U.S, France and Canada overthrew Haiti's elected government two years ago, thousands have been killed, raped, incarcerated or exiled in a brutal campaign of political repression. Two years later, Haiti is still under foreign military occupation. 

 In addition to having numerous commanders within the UN military structure, Canada heads the 1700 member U.N. police force. The primary role of this force has been to train and assist the newly reconstituted Haitian police force, which numerous human rights reports have condemned for firing on peaceful demonstrations and violently raiding poor neighborhoods sympathetic to the ousted government.

Canadian officials supervise the activities of many departments of the unelected, repressive Haitian government. Canadian NGOs (mainly from Quebec) on the Federal government's payroll have been used to legitimate Canada's intervention, influencing and directing Haitian civil society in ways favorable to Canadian interests. Canadian companies have benefited from a "reconstruction" boon and a more friendly post-coup business environment. Policy makers are calling for a "commitment" of at least ten years; Maclean's magazine recently referred to Haiti as a place where Canada is acting like a "superpower".

Haiti's February 7 election - overseen by Elections Canada - is being championed by the Canadian government in an attempt to have us forget their pivotal role in the undermining of democracy. How can there be free and fair elections when hundreds of political prisoners languish in jail and entire communities are terrorized by UN and police violence?

Canada owes reparations for its crimes against the Haitian people.

Canadian politicians such as Denis Coderre, Pierre Pettigrew and Paul Martin must be brought to justice for their crimes against humanity.  Canadian military personnel, implicated in a number of massacres, need To have their actions investigated and placed on the historical record.

End the Canadian occupation!
No impunity for criminal Canadian politicians!
Reparations now!
Justice for the Haitian people!

Résistance Haitienne au Québec & Haiti Action Montreal

CALL FOR ENDORSEMENTS:

Haiti Action Montreal and the Résistance Haitienne au Québec are asking Montreal-area social justice groups to endorse the February 25 demonstration. By endorsing the demo, your group is supporting our main demands: 1) an end to Canadian government and NGO complicity in the occupation of Haiti; 2) self-determination for the Haitian people.
 
For background to the issue, please consult:
http://www.canadahaiti.ca
http://www.outofhaiti.ca
http://www.canadahaitiaction.ca

Members of Haiti Action Montreal and/or the Résistance Haitienne au Québec are also available to meet with your group. If your group can help beyond endorsing the demo, please get in touch!
 
For more information:
e-mail: haitiactionmontreal@gmail.com
web: http://www.canadahaitiaction.ca
tel: 514-219-9185

18:09 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.