16/02/2006

15/02/2006: Empoisonnement des Guadeloupéens et répression anti-syndicale.

 
----- Original Message -----
Sent: Wednesday, February 15, 2006 9:28 PM
Subject: Empoisonnement des Guadeloupéens et répression anti-syndicale.

Appel à la solidarité active avec l'UGTG et les salariés de Danone en grève depuis 7 mois pour le respect des droits humains, du droit du travail et des guadeloupéens !

Le colonialisme est toujours bien vivant et très actif en Guadeloupe, pays que Mr Sarkozy, s'apprète à tenter de visiter une seconde fois en moins de 6 mois !

En tant que ministre de la Police qu'attend t-il pour faire écrouer les patrons descendants des esclavagistes qui violent les lois sur le droit du travail et la sécurité sanitaire ?

Faisons connaitre partout cette scandaleuse affaire !

Mettons en route la solidarité !

An nou aye !

 

Joss Rovélas

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mercredi 15 Février 2006

DANONE VEUT EMPOISONNER LES GUADELOUPEENS !

L’UGTG vous informe que pour faire face au conflit qui l’oppose depuis plus de 7 mois à ses salariés, la direction de la SGPY DANONE Guadeloupe a décidé de faire venir des ‘’yaourts frais’’ depuis la France.

Depuis ce matin, ces yaourts sont livrés dans les hypermarchés à une température de 15 degrés, alors que la règle veut qu’ils soient livrés à 4 degrés.

Ce sont des produits empoisonnés « impropres à la consommation » qui sont livrés dans les rayons des hypermarchés de Guadeloupe.

Dores et déjà l’UGTG a saisi :

- la Direction de la Santé et du Développement Social

- la Direction Départementale Concurrence Consommation et Répression des Fraudes

- les Services des Douanes

Non à l’empoisonnement des Guadeloupéens !

Répression antisyndicale

La SGPY-DANONE s’est aussi assurée du soutien des forces de répression coloniales. Ce matin, 2 dirigeants du conseil syndical de l’UGTG ont été arrêtés et mis en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Baie-Mahault ; Gaby CLAVIER et Denis DORVILIUS. Les CRS n’ont pas hésité à arrêter aussi 2 riverains (dont une femme à son domicile) sur les lieux de la manifestation en faveur des grévistes salariés de la SGPY-DANONE.

Le Conseil syndical de l’UGTG.        Site internet : http://www.ugtg.org   

19:40 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.