01/03/2006

01/03/2006: Prisons de la CIA : quatre pays européens pointés du doigt

 
----- Original Message -----
From: Al Faraby
Sent: Wednesday, March 01, 2006 4:52 PM
Subject: [ForumCommuniste] Prisons de la CIA : quatre pays européens pointés du doigt

mercredi 1er mars 2006
Prisons de la CIA : quatre pays européens pointés du doigt
 
A la lumière de son enquête sur les éventuelles activités illégales de la CIA en Europe, le secrétaire général du Conseil de l'Europe, Terry Davis, déplore les lacunes du droit européen en la matière.
Dans un rapport publié mercredi 1er mars, il vise en particulier quatre pays membres - Bosnie-Herzégovine, Italie, Macédoine et Pologne - dont il critique le manque de coopération dans ses recherches.
Ces quatre pays sont ceux qui sont le plus souvent cités comme ayant pu abriter des prisons secrètes de la CIA ou être utilisés pour faire transiter des personnes détenues illégalement.
"La majeure partie de l'Europe semble être un excellent terrain de chasse pour des services secrets étrangers", estime Terry Davis.
"Pratiquement aucun pays, à la nette exception de la Hongrie, ne s'est doté de dispositions juridiques lui permettant de surveiller effectivement les activités des services de sécurité étrangers sur son territoire", précise-t-il.
Même constat en ce qui concerne l'espace aérien européen, que la CIA aurait utilisé pour faire transiter ses prisonniers.
"Il semble que très peu de pays aient adopté un moyen adéquat et efficace de savoir qui et quoi transite dans leurs aéroports et leur espace aérien", souligne Terry Davis.
Il soulève enfin le problème de l'immunité diplomatique derrière laquelle s'abritent fréquemment les services secrets étrangers.
"Immunité ne peut signifier impunité", dit le secrétaire général pour qui les exceptions existantes, relatives à la torture, devraient être étendues "à d'autres violations graves des droits de l'homme telles que les disparitions forcées".
La Bosnie-Herzégovine, l'Italie, la Macédoine, la Pologne ont manqué "et c'est regrettable, l'occasion de fournir des réponses complètes et pertinentes, afin de dissiper tous les doutes quant à leurs fautes alléguées", a déclaré Terry Davis lors d'une conférence de presse à Strasbourg.
Il s'est dit "déçu" par la Pologne. Dans son rapport, il souligne également le cas de l'Italie qui "s'est abstenue de donner des informations relatives à l'enquête en cours sur l'enlèvement supposé d'Abou Omar (un réfugié politique égyptien soupçonné de terrorisme) par des agents de la CIA en Italie".
Terry Davis avait demandé en novembre dernier aux 46 Etats-membres de lui fournir des informations concernant leur éventuelle implication dans ces réseaux et de lui préciser l'arsenal juridique dont ils disposaient pour s'en prémunir.
Cette démarche faisait suite à des informations publiées par le Washington Post puis relayées par d'autres médias et des organisations non gouvernementales comme Human Rights Watch.
Des informations complémentaires seront demandées aux Etats ayant fourni des réponses insuffisantes avant la mise en oeuvre d'un éventuel - et improbable - processus de sanctions.  STRASBOURG (Reuters)
 
Visitez le site de ForumCommuniste
http://perso.wanadoo.fr/forumcommuniste/index.htm
 
ForumCommuniste
Envoi de message à :
ForumCommuniste@yahoogroupes.fr
Pour vous inscrire à ForumCommuniste, envoyez un message à : ForumCommuniste-subscribe@yahoogroupes.fr
 
 

20:36 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.