04/04/2006

03/04/2006: La fameuse "démocratie" de l' État sioniste d' Israël a 300 kms de long et 8 mètres de haut ... Prisonniers palestiniens : vers une grève des prisonniers

La fameuse "démocratie" de l' État sioniste d' Israël a 300 kms de long et 8 mètres de haut ...
RoRo
 
 
 
Sent: Monday, April 03, 2006 7:34 PM
Subject: Prisonniers palestiniens : vers une grève des prisonniers

Prisonniers palestiniens : vers une grève des prisonniers
Déclaration de Nadi al-asir al-Filistini (Tulkarm)
2 avril 2006
Nadi al-asir al-Filistini a appris que la direction de la prison du Naqab (2200 prisonniers) a décidé ce dimanche matin le transfert de 240 prisonniers palestiniens vers les prisons centrales.
D'importantes forces de l'armée sioniste et des unités spéciales de répression, équipées de trombes d'eau et de véhicules blindés ont fait sortir les 240 prisonniers des sections B1 et B2 pour les mettre dans des cars. Elles ont d'abord encerclé le camp, coupé toute commnunication entre les sections, Les prisonniers ont contacté Nadi al-asir disant qu'à 9 h30, les forces spéciales ont aspergé les prisonniers de gaz lacrymogènes après que les détenus se soient mobilisés pour empêché les prisonniers de s'en aller. Les détenus ont alors protégé les malades d'entre eux pour les éloigner des gaz. Les forces de la répression se sont alors jetées sur les prisonniers pour les brutaliser et les frapper, à coups de matraque.
 
La direction a coupé l'électricité et l'eau dès dimanche matin. La situation est toujours tendue alors que les forces sionistes se massent autour du camp.
(Nadi al-asir, communiqué du 2 avril 2006)
 
De son côté, le ministre des affaires des prisonniers et libérés, Wasfi Qubbaha, a déclaré que le ministère a établi des contacts pour mettre fin à l'agression contre les prisonniers. I al déclaré : "le ministère suit de très près les derniers développements qui se déroulent dans la prison, il mène des contacts à tous les niveaux, avec les organisations internationales et des organismes qui peuvent intervenir et contacter la direction des prisons, afin de stopper cette ignoble agression.
Il a également déclaré que le transfert des prisonniers s'est déroulé de façon barbare, juste après la prière de l'aube, en commençant par la section B1, puis le transfert s'est étendu aux autres sections B2, C1 et C2, les unités de la répression ont été utilisées et ont lancé des gaz pour obliger les prisonniers à sortir de leurs tentes.
Le ministre a déclaré que la direction de la prison du Naqab et la direction des prisons israéliennes refusent de discuter avec le comité de dialogue, composé de l'ensemble des forces politiques dans la prison du Naqab. Les représentants des prisonniers ont essayé de les contacter, mais sans aucun résultat.
 
Les forces israéliennes avaient menacé de transférer 240 prisonniers vers les prisons centrales, où la situation des prisonniers est de pire en pire, avec une surpopulation aigue. Dans un appel téléphonique au centre d'information sur les prisonniers, les prisonniers ont déclaré que la direction de la prison avait menacé les prisonniers d'investir les sections par la force, et même d'incendier les tentes si les prisonniers tentaient de résister à leur transfert.
La représentante de la direction des prisons, l'officier Betty, a déclaré aux délégués des prisonniers, Abdel Karim Jaafira, représentant des détenus administratifs et Adel Sha'ibi, et d'autres prisonniers : "Nous ferons cela même si les détenus n'ont plus que le sol pour dormir".
Les 2200 prisonniers du Naqab ont commencé par riposter par plusieurs mesures contre la direction des prisons, en renvoyant leurs plateaux des déjeuner et dîner, depuis jeudi dernier, et en refusant de sortir les poubelles.
La tension est vive et les prisonniers se préparent à déclarer la grève de la faim, si la direction de la prison met ses menaces à exécution.
 
 
40 mineurs de Bethlehem arrêtés depuis le début de l'année
Nadi al-asir al-Filistini informe que les forces de l'occupation ont arrêté depuis le début de l'année 2006 jusqu'à la fin de mars, 200 Palestiniens de la province de Bethlehem, seulement. Des opérations de kidnapping dans les maisons sont menées tous les jours par l'armée israélienne. Ces prisonniers sont détenus dans les prisons de Atzion, Ofer, et dans les sections des interrogatoires de Ascalan et Moskobiya.
Les citoyens palestiniens se plaignent des dégâts et destructions faits par l'armée de l'occupation dans les maisons que les soldats investissent. Les membres des familles sont laissées hors de leurs maisons, pendant des heures en pleine nuit, ils sont brutalisés, et les chiens qui accompagnent les soldats menacent la population. Des tirs de feu sont tirés dans tous les côtés à chaque opération nocturne.
40 enfants ont été arrêtés au cours de cette période :
Parmi eux : Muhamad Umar Daoud Salah, 15 ans, d'al-Khadr, Mahmoud Nasri Shehade Salah, 15 ans, d'al-Khadr, Mahmoud Yousef Isma'il Saqr, 14 ans, du camp Aïda, Ahmad Husni Ali Khamour, 15 ans, du camp Dhayshe, Arfa Abdel Rahman Rashid Abu Srour, 14 ans, camp Aïda, Mrad Abdel Hadi Adib Shamroukh, 15 ans, camp Dhayshe, Issa Khaled Issa Saad, 15 ans, Artas, Mahmoud Fathi Mousa Radi, 15 ans, camp Aïda, Du'aa Khadr Ahmad Mahmoud, 15 ans, Bethlehem, Muaz Atef Mousa Abu Akr, 15 ans, Dawha, Rateh Naser Rateb Sabateen, 15 ans, Housan, Muhammad Ahmad Yousef Taqatqa, 15 ans, Beit Fajjar.
 
Nadi al-Asir (Nablus)
L'avocat Raed Mahamid a déclaré, dans une conférence de presse, que les prisonniers Mustafa Ibrahim Khadr Saleh et Iyad Mahmoud Saleh Shami, Mahmoud Rimawi, Alaa Kawjak, Ali Samoud (de Jénine), Muhammad Kitaba, Umar Sharif Khanfar, sont gravement malades, et que la direction des prisons refuse délibérément de les soigner.
 
 
PREPARONS LA JOURNEE NATIONALE DE SOLIDARITE AVEC LES PRISONNIERS PALESTINIENS LE 17 AVRIL
EXIGEONS LA LIBERATION DE TOUS LES COMBATTANTS POUR LA LIBERTE
EXIGEONS LA LIBERATION DE TOUS LES PRISONNIERS PALESTINIENS ET ARABES DETENUS DANS LES PRISONS SIONISTES
 

20:14 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.