03/05/2006

03/05/2006: Non à l'extradition vers la Turquie

C' est en EURO-DICTATURE capitaliste et mccarthyste !
RoRo
 
 
 
 
----- Original Message -----
Sent: Wednesday, May 03, 2006 3:33 PM
Subject: Non à l'extradition vers la Turquie



Le communiqué commun de
l'Association des Arméniens Démocrates de Belgique,
les Associations Assyriennes de Belgique,
la Fondation Info-Turk et
l'Institut Kurde de Bruxelles

Non à l'extradition vers la Turquie

Il y a quelques semaines, lors d'une conférence de presse organisée à la Maison des parlementaires à l'occasion de l'anniversaire du coup d'état militaire de 1971 en Turquie, nous avons attiré l'attention de l'opinion publique sur le fait que, malgré certaines réformes cosmétiques, les pratiques répressives et les violations des droits de l'Homme se poursuivent de façon alarmante. Il a été demandé aux dirigeants européens de rester vigilants contre toute ingérence du régime d'Ankara dans leurs affaires.
 
Aujourd'hui nous constatons que cette ingérence inadmissible prend des dimensions scandaleuses par l'arrestation du citoyen belge Bahar Kimyongur aux Pays-Bas et de la journaliste kurde Zubeyde Ersoz au Luxembourg.
 

L'arrestation de Bahar Kimyongur aux Pays-Bas

Bahar Kimyongur est bien connu par nos organisations en raison de sa détermination pour la défense des droits de l'Homme et des peuples non seulement en Turquie mais également dans tous les pays sous régime répressif.
 
Né en Belgique, citoyen belge et licencié en histoire de l’art et archéologie à l'ULB, Bahar Kimyongur a des qualités exceptionnelles à valoriser notamment dans la vie sociale, associative et politique. Il informe régulièrement l'opinion européenne des violations des droits de l'Homme en Turquie et notamment de l'aggravation du régime pénitentiaire qui a coûté à la vie de 122 prisonniers politiques.
 
A plusieurs reprises, il nous a assuré des services d'interprétariat et de traduction, notamment lors de la commémoration que nous avons organisée en 2005 au Sénat belge à l'occasion du 90e anniversaire du génocide des Arméniens et des Assyriens.
 
Kimyongur a été arrêté dans la nuit du 27 au 28 avril 2006 aux Pays-Bas alors qu’il s’y rendait pour organiser une activité culturelle. L'arrestation effectuée par la police hollandaise sous le coup d'un mandat d'arrêt international émis par la Turquie a été confirmée le 1er mai par la justice hollandaise. Pour protester contre cette arrestation, Kimyongur a entamé une grève de la faim dans la prison hollandaise.
 
Comme il a été bien souligné par le Comité Liberté d'Expression et d'Association (CLEA):
 

"Kimyongur n’a commis aucun crime ni délit en Belgique, en Turquie ou ailleurs. Mais, en vertu des nouvelles législations antiterroristes mises en place en Europe, son engagement politique est présenté comme terroriste, ce qui permet aujourd’hui à la Turquie d’exiger son extradition. Pourtant, s’exprimer, s’organiser, contester ne sont pas des actes terroristes, mais demeurent des libertés démocratiques protégées par les Constitutions belge et hollandaise. Il paraît donc essentiel de dénoncer toute tentative détournée de faire taire une parole alternative au nom de la lutte contre le terrorisme."
 
L'arrestation de Zubeyde Ersoz au Luxembourg

La journaliste kurde Zubeyde Ersoz, étant une des victimes de la pression de l’Etat turc, a été obligée de quitter son pays natal pour venir se réfugier en Europe. Elle a fait sa demande d’asile politique au Ministère des affaires étrangères et de l’immigration du Luxembourg à la date du 15 février 2006. Lors de sa demande, elle a été arrêtée par la police de Luxembourg sur base d'un mandat d'arrêt des autorités turques et elle est maintenant menacée par une possibilité d’extradition vers la Turquie.
 
Dans un appel urgent, le Bureau des Femmes Kurdes Pour La Paix (CENI) rappelle que le mandat d'arrêt ne possède pas de base juridique et que la demande d’extradition vers la Turquie n'est pas légitime.
 
L’Union des Journalistes Kurdes en Europe signale dans un communiqué qu'Ersoz est soumise à des traitements antidémocratiques dans la prison. Pour protester contre cette attitude des autorités du Luxembourg depuis le 15 avril 2006 elle a entamé une grève de la faim. " Nous, les journalistes kurdes en Europe, sommes très inquiets concernant, surtout sa situation de santé.," dit le communiqué.
 
Nos organisations, outrées par cette soumission des autorités européennes à l'ingérence du régime d'Ankara, appellent tous les milieux démocratiques européens, notamment belges, hollandais et luxembourgeois, à réagir contre l'arrestation des opposants du régime turc et à demander leur libération immédiate.

Bruxelles, le 3 mai 2006
 
L'Association des Arméniens Démocrates de Belgique
Les Associations Assyriennes de Belgique
La Fondation Info-Turk
L'Institut Kurde de Bruxelles

_____________________________________

Participer à la campagne de pétition pour Kimyongur: http://perso.wanadoo.fr/clea.be/
Participer à la campagne de pétition pour Ersoz: http://www.ceni-kurdistan.de
_____________________________________

Autres informations récentes sur les droits de l'Homme en Turquie

http://www.info-turk.be


FONDATION INFO-TURK
53, rue de Pavie
1000 BRUXELLES
Tel: (32-2) 215 35 76
Fax: (32-2) 215 58 60
E-mail: Fondation@info-turk.be

18:24 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.