03/05/2006

03/05/2006: Pétition Ukraine 33

France "démocratique": les recherches de certains historiens communistes déplaisent à l' extrême-droite,  aux ex-réfugiés des pays de l' Est,  aux ex-contre-révolutionnaires et Kollabos, et à tous ceux qui avalent les "vérités" et manipulations à la Courtois et compagnie.
Annie Lacroix-Riz, historienne (cliquer pour voir son site)
Ils veulent leurs peaux, ces "démocrates". C' est bien dans le cadre de l' Euro-dictature capitaliste et de plus en McCarthyste. Ils veulent des interdits professionnels, des sanctions, pour tout ce qui ne leur plaît pas..
Soutenons Annie Lacroix-Riz dans son combat personnel, son courage et ses recherches..
RoRo
 
 
 
 
----- Original Message -----
Sent: Wednesday, May 03, 2006 12:14 AM
Subject: TR: Pétition Ukraine 33

 


De : Annie Lacroix-Riz [mailto:annie.lacroix-riz@wanadoo.fr]
Envoyé : mercredi 3 mai 2006 00:12
Objet : TR: Pétition Ukraine 33

 

Pour information,

 

Amitiés,

 

Annie Lacroix-Riz

 

 

 


De : Annie Lacroix-Riz [mailto:annie.lacroix-riz@wanadoo.fr]
Envoyé : mercredi 3 mai 2006 00:10
À : 'Jean Pierre Vallat'; 'albert-plet@paris7.jussieu.fr'; 'Nicole Azoulay'
Cc : 'o.goerg@free.fr'; 'sg@snesup.fr'; 'Maurice.herin'; 'Maurice Herin (au lieu de Jouini <jouini@paris7.jussieu.fr>)'; 'Jouini'; 'mrap.direction@fr.oleane.com'; 'Catherine Ballestero (cballest@club-internet.fr)'
Objet : TR: Pétition Ukraine 33

 

À l’attention de la direction de l’UFR GHSS

 

Chers collègues,

Veuillez trouver ci-jointe des attaques ad hominem me visant, d’une particulière violence (voir sites ci-dessous), faisant suite à des attaques publiées entre janvier et avril 2006 par les revues d’extrême droite Aventures de l'Histoire (janvier), Rivarol (17 mars) et Présent (12 avril).

Je demande officiellement que la présidence de l’université tienne son engagement du 15 septembre 2005 d’assurer ma protection, au titre de la loi de l’article 11 de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, qui dispose que « la collectivité publique est tenue de protéger les fonctionnaires contre les menaces, violences, voies de fait, injures, diffamations ou outrages dont ils pourraient être victimes à l'occasion de leurs fonctions, et de réparer, le cas échéant, le préjudice qui en est résulté »..

Je vous remercie d’informer les collègues du département et de GHSS, et de m’informer des suites données par la présidence à la présente demande.

 

Avec mes meilleures pensées,

 

Annie Lacroix-Riz 

 

 


 

11:27 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.