30/06/2006

01/07/2006: Halte à la destruction de la Palestine

 


De : assawra@yahoogroupes.fr [mailto:assawra@yahoogroupes.fr] De la part de Corinne Grassi
Envoyé : vendredi 30 juin 2006 10:23
À : assawra
Objet : [assawra] rassemblement pour une paix juste en Palestine
Importance : Haute

 

Trop, c'est trop !
Halte à la destruction de la Palestine

RASSEMBLEMENT   
SAMEDI    1er    JUILLET    2006   à 17h 
PLACE   KLEBER, Strasbourg


Qui peut encore croire un instant que le bombardement de la centrale électrique de Gaza - qui assure non seulement la fourniture à la population de l'électricité, mais aussi celle de l'eau -, le bombardement de ponts et de routes, celui de l'université ( !), ont pour objectif de libérer un soldat, prisonnier de guerre de la résistance palestinienne ?

Qui peut encore croire un instant que l'arrestation de dizaines de ministres, députés, maires de grandes villes, toutes personnalités démocratiquement élues, sans compter les autres arrestations massives en cours dans toute la Cisjordanie, peuvent favoriser la paix et la foi en la démocratie du peuple palestinien ?  Que le fait que l'attaque de Gaza et de la Cisjordanie ait lieu le jour même où Fatah et Hamas aboutissent à un accord historique comprenant la reconnaissance de fait de l'Etat hébreu est pure coïncidence ?

Qui peut encore croire un instant que la destruction par Israël des infrastructures de base palestiniennes (financées pour la plupart par l'Europe) a pour objectif l'établissement d'un Etat palestinien indépendant ? Rappelons que la destruction de ces infrastructures est, à elle seule, un crime de guerre au regard des conventions de Genève.

La vérité, c'est qu'Israël ne connaît que la force brutale. Méprisant toutes les résolutions du droit international, toutes les tentatives de règlement du conflit, utilisant tous les prétextes qui se présentent pour museler l'opinion internationale - qui se laisse docilement faire -, Israël ne cherche qu'à conquérir le plus de terre palestinienne possible et à instaurer la terreur afin d'en chasser définitivement un maximum de Palestiniens (comment comprendre autrement l'usage systématique de bombes sonores la nuit, qui rendent les gens fous - surtout les enfants - ?).

Jusqu'à quand allons-nous assister, muets, à la destruction systématique de la Palestine ? Au martyre d'une population civile affamée, bombardée, emprisonnée ?

Jusqu'à quand la France et l'Europe vont-elles cautionner cette politique désastreuse et continuer à punir un peuple victime d'une interminable et terrible occupation ?
Il n'est que temps d'arrêter le bain de sang qui menace et qui risque d'embraser tout le Moyen-Orient. Il faut des actes, et des actes forts.

Nous lançons un appel solennel aux autorités françaises et européennes pour qu'elles interviennent avec la plus grande fermeté - par tous les moyens pacifiques à leur disposition - pour contraindre Israël à cesser ses agressions et à accepter un règlement négocié et juste.


Nous appelons la population alsacienne à s'associer à cet appel et à écrire au président de la République en ce sens :
http://www.elysee.fr/ecrire/index.html ou :

Adresse postale :

Monsieur le Président de la République
Palais de l'Elysée
55, rue du faubourg Saint-Honoré
75008  Paris

Strasbourg, le 29 juin 2006.


Premiers signataires :
Le Collectif judéo-arabe et citoyen pour la Paix, La Coordination de l'Appel de Strasbourg, les Femmes en noir, l'Union Juive Française pour la Paix, Une Autre Voix Juive, l'AIPPP, Farrah-France.





__._,_.___

ASSAWRA, liste de diffusion dédiée à l'Intifada ...

Visitez Al-Oufok : http://www.aloufok.net

20:54 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.