15/07/2006

15/07/2006: ETAT D ISRAEL ETAT TERRORISTE

Les médias sécurisés du capitalisme sont tout simplement explicatifs et compatissants ….

Quelques communiqués de guerre anodins tout simplement …

RoRo

 

 

 

 

De : FISCHER BERNARD [mailto:fischer02003@yahoo.fr]
Envoyé : samedi 15 juillet 2006 22:18
À : fischer02003@yahoo.fr
Objet : ETAT D ISRAEL ETAT TERRORISTE

 

 

 

SOUTIEN A LA RESISTANCE PALESTINIENNE ET LIBANAISE

 

RASSEMBLEMENT MERCREDI 19 JUILLET A 18H30 DEVANT LE MINISTERE FRANCAIS DES AFFAIRES ETRANGERES Métro Invalides

 

 

 

Depuis le 25 juin en Palestine

 

L’armée coloniale de l’Etat d’Israël a entamé depuis le 25 juin dernier une opération dévastatrice à Gaza qui révèle le vrai projet de l’Etat colonial Israël : détruire tout esprit de résistance chez les Palestiniens pour les contraindre à renoncer à leurs droits historiques. En plus de l’embargo imposé à la population palestinienne par des Etats alliés d’Israël, dont la France, l’armée coloniale bombarde les populations civiles, les infrastructures d’eau et d’électricité, arrache les arbres fruitiers, les oliviers, et maintient les barrages autour des villages, des villes et des camps de réfugiés. L’armée coloniale israélienne arrête chaque nuit des dizaines de militants palestiniens dont 8 ministres du gouvernement et 20 députés élus démocratiquement. Ces prisonniers constituent des otages aux mains du gouvernement. Ils sont actuellement près de 10 000 otages palestiniens et arabes, dont certains libanais détenus dans les prisons israéliennes, certains depuis plus de 20 ans. Malgrè cela, la résistance palestinienne affronte une armée israélienne suréquipée et qui a l’audace de capturer un soldat de l’armée d’occupation.

Depuis le 12 juillet au Liban.

L’armée israélienne bombarde par terre, air et mer le Liban après une action héroïque de la résistance libanaise contre un poste de l’armée d’occupation durant laquelle un char a été détruit et deux soldats ont été fait prisonniers. Israël a bombardé là aussi des routes, des ponts, l’aéroport international et surtout des civils dans leurs maisons.

Après avoir usé et abusé de la propagande du "terroriste" qui s’attaque aux civils "innocents", l’Etat colonial sioniste est actuellement dans l’embarras face aux opérations de résistance palestinienne et libanaise. Ces opérations mettent à mal le mythe de l’armée invincible, pilier de l’idéologie sioniste meurtrière et confirment la variété des moyens, notamment militaires, de la lutte de libération du peuple palestinien. Elles soulignent aussi les effets de la solidarité des autres peuples de la région en dévoilant très nettement la collaboration active des Etats-Unis, de l’Union Européenne et en particulier la France avec l’Etat terroriste Israël.

NOUS AVONS CHOISI NOTRE CAMP

Notre soutien va entièrement aux victimes palestiniennes et libanaises des bombardements que l’armée israélienne dirige en toute connaissance de cause contre des zones habitées par les civils. Entre une famille détruite sur une plage et des soldats de l’armée coloniale atteints dans leur char blindé, il n’y a aucune symétrie possible. Le mouvement de solidarité doit choisir son camp : avec les Palestiniens qui refusent d’abdiquer et de collaborer à l’occupation de leurs terres et à la destruction de leur peuple. Nous sommes aux côtés de la résistance palestinienne et libanaise, sans réserve ni condition, et appelons au boycott de l’Etat d’Israël et à la libération de tous les prisonniers palestiniens et arabes détenus dans les prisons israéliennes. Malgré la répression, les échecs et les trahisons, la lutte pour la libération de la Palestine se poursuivra tant que les revendications incontournables et non négociables du peuple palestinien ne sont pas prises en compte :

- Fin de l’occupation et abolition du système colonial et raciste d’Israël

-  Application du droit au retour de tous les réfugiés expulsés depuis 1948

-  Autodétermination du peuple palestinien

Signataires : Mouvement Justice pour la Palestine, Association des Palestiniens en France, Comité palestinien pour le droit au retour (section France)

 

www.indigenes-republique.org

23:23 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, crimes, colonialisme, fascisme, guerre, imperialisme, occupations, palestine, politique, romain, resistance, sionisme, terrorisme, usa | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.