26/07/2006

26/07/2006: "Nous faisons confiance à nos soldats et notre pays"

Sionisme : en pleine guerre d’ agression, « le retour » vers et pour la barbarie colonialiste ….

Qui donc fabrique l’ antisémitisme ????

RoRo

 

 

 

 

 


De : Xarlo@aol.com [mailto:Xarlo@aol.com]
Envoyé : mercredi 26 juillet 2006 14:12
À : Xarlo@aol.com
Objet : Trans. : [assawra] Quelque 650 juifs français arrivent en Israël pour s'y installer...

 

 

**************

 

Dans un e-mail daté du 26/07/2006 11:31:49 Paris, Madrid, rolland.richa@  a écrit :

 

Sionisme

"Nous faisons confiance à nos soldats et notre pays"

( Gérard Saban , juif française )

 

Quelque 650 juifs français arrivent en Israël pour s'y installer

( Mercredi, 26 juillet 2006 )

 

En plein agression israélienne contre le Liban et la Palestine, 650 juifs français sont arrivés mardi 25 juillet à l'aéroport Ben Gourion de Tel Aviv pour s'y installer. C'est la seconde vague importante d'arrivées d'immigrants depuis le début de cette agression.

Un premier avion en provenance de France transportait 150 immigrants. Quelque 500 autres ont débarqué d'autres vols en provenance de Paris, portant le total des arrivées à 650, le plus grand nombre d'immigrants français arrivés en une journée depuis 1970. La semaine dernière, 230 Américains et Canadiens étaient arrivés pour s'y installer.

Enthousiastes, les nouveaux arrivants, ont été accueillis par des responsables des autorités d'occupation au son du chant traditionnel de bienvenue. Le grand rabbin sépharade Shlomo Amar les a bénis, salués par Ehoud Olmert. "Nous sommes un peuple fort et nous avons l'endurance pour une longue bataille", leur a-t-il lancé.

Sabrina et Gérard Saban arrivaient par un vol de Marseille avec leur fils de dix mois. "Nous faisons confiance à nos soldats et notre pays", expliquait Gérard. "Ils nous protégeront".

Seuls 11 des nouveaux arrivants devaient prendre la direction du nord d'Israël.

Certains immigrants disaient avoir été confortés dans leur choix par la crise. "La guerre avec le Hezbollah m'a donné encore plus de courage", déclarait Johanna Sebag, arrivée de Nice pour s'installer dans la ville d'Ashkelon. "Nous devons montrer au monde que nous n'avons pas peur de nous installer dans notre pays".

"On ne voulait pas agir comme des lâches et annuler nos projets quand la guerre a éclaté", expliquait Meir Boubli, venu s'installer en Israël avec son épouse. "On y a même pas pensé une seconde".

Selon l'Agence juive, l'organisme qui gère l'immigration en Israël, un total de 3.500 Français s'installeront cette année e Israel, contre 3.005 l'an dernier.

L'immigration française s'est accrue depuis 2002. En 2004, Ariel Sharon avait exhorté la communauté juive de France à rejoindre "aussi vite que possible" Israel pour échapper à "la montée de l'antisémitisme le plus violent".

 

 

 

21:49 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, barbarie, crimes, colonialisme, fascisme, guerre, histoire, imperialisme, israel, liban, otan, ocupations, palestine, politique, presse, romain, racisme, rsesistance, sionisme, solidarite, terrorisme, usa | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.