15/08/2006

1408/2006: Hassan Nasrallah salue la "victoire historique" de son mouvement sur Israël

Il est bien évident que c’ est la première fois qu’ un simple mouvement de résistance arabe s’oppose aussi vigoureusement et aussi longtemps  à la barbarie sioniste et que sa riposte fait des dégâts et des tués en ISRAEL même. Ce simple fait est déjà une victoire, sans compter que le Hezbollah est toujours debout …

Cette guerre fut très certainement aussi d’ un coût exorbitant pour les massacreurs sionistes. Cette opération de barbarie fut aussi une opération de folie sans limites …

RoRo

 

 


De : democrite [mailto:democrite@neuf.fr]
Envoyé : lundi 14 août 2006 23:17
À : democrite
Objet : Fw: Hassan Nasrallah salue la "victoire historique" de son mouvement sur Israël

 

 

----- Original Message -----

From: e.colonna

Sent: Monday, August 14, 2006 11:07 PM

Subject: Hassan Nasrallah salue la "victoire historique" de son mouvement sur Israël

 

 

Hassan Nasrallah salue la "victoire historique" de son mouvement sur Israël

BEYROUTH (AP) - Le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah a affirmé lundi que sa milice avait remporté au Liban "une victoire stratégique, historique" contre Israël.

S'exprimant sur les ondes de la télévision du Hezbollah, la chaîne Al-Manar, Hassan Nasrallah a qualifié la journée de lundi de "grand jour" en raison de l'entrée en vigueur du cessez-le-feu entre la milice chiite et Israël.

"Nous sommes devant une victoire stratégique, historique, sans exagération", a-t-il lancé au cours de cette déclaration enregistrée. "Nous sommes sortis victorieux d'une guerre dans laquelle de grandes armées arabes ont été battues" auparavant.

Nasrallah a ajouté que ce n'est "pas le moment" de discuter du désarmement du Hezbollah. Les appels en ce sens sont "immoraux, incorrects et inapproprié", a-t-il lancé. "Ce n'est pas le moment, sur un plan psychologique et moral."

Le désarmement du Hezbollah est prévu par les résolutions adoptées par le Conseil de sécurité des Nations unies. Mais le leader chiite a estimé que la question devrait être examinée en secret pour ne pas servir les intérêts israéliens.

Hassan Nasrallah a estimé que l'armée libanaise et les casques bleus qui doivent se déployer dans le Sud-Liban sont "incapable de protéger le Liban".

Le chef du Parti de Dieu a également affirmé que les "dévastations et les destructions massives" infligées au Liban reflétaient "l'échec et l'impuissance" d'Israël. Il a promis que son mouvement aiderait à reconstruire les maisons détruites par les bombardements, évaluant à 15.000 le nombre de foyers détruits.

Dans les rues de Beyrouth, des tirs de joie ont salué ce discours. AP

11:07 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fascisme, romain, racisme, resistance, actualite, barbarie, courcelles, crimes, colonialisme, guerre, histoire, imperialisme, israel, liban, onu, otan, occupations, politique, presse, palestine, sionisme, silence, solidarite, terrorisme, usa | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.