19/08/2006

22/0/2006: À Los Angeles, la police et la ³mafia juive² expulsent les fermiersmexicains de la Colectiva

Il n’y a donc pas qu’ en PALESTINE OCCUPEE qu’ « on » vole les terres …

RoRo

 

 

 

----- Original Message -----

From: Quibla

Sent: Thursday, June 22, 2006 12:27 PM

Subject: [TLAXCALA] TT - À Los Angeles, la police et la ³mafia juive² expulsent les fermiersmexicains de la Colectiva - 230606 - FR<EN

 

USA
Photo jointe. Légende : ³J¹y suis, j¹y reste !²

23/06/06 - À Los Angeles, la police et la ³mafia juive² expulsent les fermiers mexicains de la Colectiva

Ils sont arrivés à laube du mardi 13 juin et ont encerclé la ferme. Puis les shérifs du Comté de Los Angeles se sont mis au travail. Les fermiers ont résisté vaillamment : les uns sétaient enchaînés aux arbres - les shérifs ont donc scié les arbres -, les autres sétaient mis les mains dans des barils pleins de ciment à prise rapide - les shérifs ont donc mis en action les marteaux-piqueurs. La foule des quartiers avoisinants à commencé à sassembler et à huer les flics qui emportaient hommes, femmes et enfants en les traînant par terre une fois menottés. Ainsi a pris fin une histoire longue de 14 ans, qui a vu des fermiers mexicains du quartier de South Central aux prises avec la police et des spéculateurs immobiliers liés à la mafia juive. Ernesto Cienfuegos raconte cette histoire dans La Voz de Aztlan.

 

La mafia juive de Los Angeles terrorise les fermiers de la ³Colectiva² de South Central - Le conseiller municipal Dennis Zine et ses sbires braquent leurs fusils sur des ³campesinos²

par Ernesto Cienfuegos, La Voz de Aztlan, 13 avril 2006. Original :
http://www.aztlan.net/jewish_mafia_terrorize_campesinos.htm.

Traduction par Fausto Giudice, membre du réseau Tlaxcala pour la diversité linguistique (www.tlaxcala.es). Traduction en Copyleft.

Peu de gens sont conscients du fait que Los Angeles dispose d¹une puissante « Mafia juive » qui est de mèche avec le Département de Police de Los Angeles et de nombreux élus locaux. Ce fait est en train de devenir de plus clair pour les « campesinos » (paysans) qui tentent de défendre leur ferme de 7 hectares dans le quartier South Central de Los Angeles contre le spéculateur immobilier juif Ralph Horowitz.
La ferme « Colectiva » des fermiers de South central, qui est délimitée par la Rue Alameda, la 41ème Rue et le Boulevard Martin Luther King a été créée il y a quatorze ans après la fameuse « rébellion » de Los Angeles de 1992², lorsque le maire dalors, Tom Bradley, a attribué les 7 hectares appartenant à la ville à « des familles marginalisées afin quelles deviennent autosuffisantes et puissent produire leur propre nourriture ». La ferme, fonctionnant comme un « ejido » (terre en propriété collective) mexicain, a été une grande réussite, fournissant les fruits, légumes et herbes médicinales essentiels à 347 familles.
Aujourdhui, la Colectiva est menacée dêtre détruite et son terrain dêtre repris par Ralph Horowitz et ses amis. Par des deals en coulisses et en collusion avec certains conseillers municipaux juifs de LA, Ralph Horowitz a pu devenir propriétaire du terrain et il a fait afficher un ordre dexpulsion à lentrée de la ferme.
Pire encore, Dennis P. Zine, membre juif du Conseil municipal de LA, est en train actuellement de terroriser les fermiers. Dans un communiqué de presse du Comité de soutien aux fermiers de South Central, Fernando Flores déclare que le conseiller Zine et deux sbires non-identifiés sont apparus à la ferme à la nuit tombée et ont brandi un fusil, « le pointant sur une adolescete présente et son père ». L¹incident sest passé  le mardi 11 avril à 22 heures. Zine et ses hommes étaient dans une Sedan banalisée immatriculée 4KWR891, rapporte M. Flores. « Lun des individus sest identifié comme étant Dennis P. Zine du 3ème District. il a été reconnu par des membres de la Colectiva, qui ont assisté aux réunions du conseil municipal deux fois par semaine ces trois dernières années », a ajouté M. Flores.
Le conseiller Zine ne représente pas la circonscription de South central et était là, sous couvert de la nuit, pour harceler les fermiers qui ont été en état dalerte permanent depuis quils sont menacés dexpulsion.
Dennis Zine est un ancien membre de la police corrompue de Los Angeles et a gardé des liens avec le département de police controversé. Il a créé avec des membres de ce département une organisation appelée POSSE* (People Organized for a Safe Secure Environment = gens organisés pour environnement sécurtaire sûr). Il savère que la seule chose que les membres de POSSE visent à faire respecter, cst la « ³Mafia juive ». POSSE a une manière dopérer très semblable à celle de la défunte organisation CRASH,** qui opérait durant le scandale de Rampart. Malheureusement, POSSE a le soutien entier du chef de la police Bill Bratton, originaire de New York. Bratton est marié avec une éminente avouée juive, Rikki Klieman, présentatrice de la chaîne de télévision Court TV (TV Tribunal) et il est étroitement lié à Michael Bloomberg, le nouveau maire juif de New York. Bratton a fait de longs séjours, en tant que chef de la police de LA, en Israël. Le but de ses séjours en Israël était de recevoir une « formation » par les autorités militaires et policières israéliennes sur la manière de sy prendre avec « les Mexicains et les Noirs en cas d¹émeute ». Et dans ce domaine, Israël a une sacrée expérience comme le montre lécrasement du peuple palestinien.

Voir aussi
Le film de l¹expulsion des fermiers le 13 juin 2006
http://www.truthout.org/multimedia.htm

Le témoignage des fermiers de La Colectiva devant le conseil municipal de LA sur leur harcèlement par Dennis Zine
http://www.aztlan.net/jewish_mafia_terrorize_campesinos.htm

Notes

  • Posse: ce mot a 3 sens en langue usaméricaine : 1 - Une troupe d¹hommes à cheval au service dun shérif; 2 - Tout groupe de gens, en particulier des amis; 3 - Un gang de rue jamaïcain. Dans le premier cas, son étymologie est le verbe latin « posse » (pouvoir) dans lexpression « posse comitatus » (« force du comté »), nom dune loi usaméricaine permettant à un shérif de réquisitionner des hommes armés pour lassister. Dans les deux autres cas, létymologie est incertaine. (NDT)
    ** CRASH : unité censée être délite de la police de Los Angeles créée pour lutter cotre les gangs. Ses membres furent accusés de se livrer à de faux témoignages, des arrestations injustifiées et au trafic de drogue. Elle a été dissoute et certains de ses membres ot été condamnés. Pour en savoir plus, lire http://www.pbs.org/wgbh/pages/frontline/shows/lapd/scandal/

19:22 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, capitalisme, courcelles, democratie, expulsions, fascisme, flicage, gangsterisme, histoire, israel, liberte, mexique, occupations, palestine, politique, presse, romain, racisme, resistance, sionisme, silence, solidarite, usa | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.