14/10/2006

14/10/2006: Le test nucléaire de la Corée du Nord - Un photographe canadien accuse les politiques états-uniennes et canadiennes de provoquer la Corée du Nord

 

De : Antonio Artuso [mailto:pueblo@sympatico.ca]
Envoyé : samedi 14 octobre 2006 8:28

Objet : Corée du Nord - North Korea

 


Vous voulez cesser de recevoir mes messages?  Changer ou ajouter une adresse?  Écrivez-moi : pueblo@sympatico.ca
Do you want to stop receiving messages?  Change or add an e-mail address?  Write to: pueblo@sympatico.ca

¿No quiere más recibir mis mensajes?  ¿Quiere cambiar o añadir una dirección?  Escribame: pueblo@sympatico.ca


 

[FRANÇAIS] + [ENGLISH]

Le test nucléaire de la Corée du Nord - Un photographe canadien accuse les politiques états-uniennes et canadiennes de provoquer la Corée du Nord

North Korea Nuclear Test - Canadian Photographer condemns US and Canadian foreign policy for encouraging North Korea


 

[FRANÇAIS]

 

----- Original Message -----

From: Kimball Cariou

To: COMPARTY Mailing List

Sent: Wednesday, October 11, 2006 4:37 PM

Subject: COMPARTY: Fwd: NORTH KOREA NUCLEUR TEST


 

Envoyé par :        Irwin Oostindie <irwin_oostindie@yahoo.com>
à l'attention de :  info@axistogrind.com

Le test nucléaire de la Corée du Nord - Un photographe canadien accuse les politiques états-uniennes et canadiennes de provoquer la Corée du Nord

Le test nucléaire de la Corée du Nord n'a surpris aucune personne qui suit avec attention les déclarations de la République populaire démocratique Corée (RPDC).  Dans le cadre de mon métier de photographe, j'ai voyagé dans les deux parties s'étendant d'un côté et de l'autre de la zone démilitarisée, qui maintient la péninsule coréenne artificiellement divisée.  J'ai constaté, d'une part, l'énorme écart qui existe entre les rapports diffusés par les médias canadiens sur la Corée du Nord et la vérité, et d'autre part les dommages qu'un tel écart cause à l'avancement de la paix et de la sécurité dans la région et à l'établissement de politiques étrangères canadiennes qui soient intelligentes.

 

Depuis janvier 2002, malheureusement, les faucons de l'administration Bush espéraient que la Corée du Nord réagisse à partir de la partie de territoire dans lequel les pays occidentaux ont confiné ce pays.  Sans l'épouvantail de l'"Axe du Mal", que les médias ont popularisé aux États-uniens (et au Canada), moins de systèmes militaires états-uniennes auraient été vendus en Asie et peu de raisons justifieraient le programme de «Guerre des Étoiles».  Les médias canadiens présentent-ils les rapports diffusés par la RPDC pour dénoncer les jeux guerriers et les simulations d'invasion de la Corée du Nord menés par les États-Unis et par la Corée du Sud?  Au lieu de tels rapports, les médias diffusent des rapports sensationnalistes et inexacts selon lesquels le "cher leader" mènerait une vie de playboy, poursuivrait des fétiches hollywoodiens et tendrait à agir comme un dictateur fou.

Quelqu'un aurait l'amabilité de rappeler les Canadiens/iennes que nous sommes encore techniquement en guerre avec la Corée?  La Corée du Nord a recours à la diplomatie démodée des canonnières parce qu'on ne lui laisse pas d'autre choix.  Si nous, Canadiens/iennes, étions vraiment préoccupés par le sort du people coréen, nous organiserions la promotion de la paix et de la sécurité dans la péninsule coréenne.  Cinquante-trois années se sont écoulées depuis que 45 000 soldats canadiens sont revenus de la guerre de Corée, mais que nous n'avons toujours pas signé de traité de paix ou établi un climat de sécurité dans la région.  Ottawa et Washington sont complice de la prolifération nucléaire.  Il est temps pour le Canada de refuser la rhétorique des Etats-Unis et de mettre fin à ce restant de la guerre froide.  Le Canada, bien qu'il avait entamé des relations diplomatiques avec la RPDC, en 2003, refusait à ce pays l'établissement d'une ambassade à Ottawa.

 

Les États-Unis auraient pu éviter tout cela en acquiesçant à la demande formulée par la Corée du Nord, il y a des décennies, d'entamer des discussions bilatérales.  L'Ouest capitaliste aurait pu cesser d'appliquer la politique de deux poids deux mesures, qui consiste à choisir les pays en voie de développement et à essayer de renverser les pays ayant un système économique différent.  Si nous acceptions de concéder à la RPDC les prêts qu'elle a demandés dans le but d'accroître le développement et de mettre fin aux graves famines, nous lui permettrions de se joindre à la communauté internationale en tant que nation souveraine.  Conformément à l'accord de normalisation des relations, signé en 1994 entre les États-Unis et la RPDC, celle-ci pourrait, au lieu de consacrer ses précieuses ressources à des dépenses militaires, utiliser celles-ci pour satisfaire les véritables besoins du peuple coréen.  
Le test nucléaire de la RPDC est peut-être motivé par l’espoir de montrer à un plus grand nombre d’États-uniens l’échec lamentable de la politique d’attaque préventive de l’administration Bush et de faire ainsi en sorte qu’ils votent contre lui aux élections.

Irwin Oostindie
Vancouver, October 9, 2006


Un point de vue canadien sur la Corée du Nord :
Mon exposition photographique est intitulée «Axis to Grind» (Jeu de mot avec l'expression : «
to have an axe to grind» = «agir dans un but intéressé»; «axis» = «axe (du mal)»).  Elle a été parrainée, presque immétiatement par le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada.  Elle a été présentée dans le cadre d'une tournée à travers le Canada, en 2004 et en 2005.  Les photographies et les travaux digitaux de «AXIS TO GRIND» ont été créés par l'artiste Irwin Oostindie.  Il révèle comment la présentation déformée de la Corée du Nord par l'Amérique du Nord constitue un obstacle à la paix et à la réunification de la péninsule coréenne.

Vous trouverez quelques photos d'Irwin Oostindie sur la Corée du Nord dans le site Internet de la CBC:
http://archive.cbcradio3.com/issues/2004_01_09/index.cfm?Page=08    (Flash nécessaire)

Mon travail photograpique en Corée du Nord, intitulé «B
eyond the Rhetoric» (Au-delà de la rhétorique), est présenté dans le site Internet : http://www.cankor.ca/issues/152.htm#six

Vous trouverez, ci-dessous, une interview que j'ai donnée à une journaliste du réseau CNN. 

Il se trouve dans le site Internet «NKZone» (faire défiler vers le bas) - Elle est parfois disponible en ligne : http://www.axistogrind.com/

L'exposition de photos «AXIS TO GRIND» a été présentée dans le cadre de plusieurs émissions de radio, reportages de la presse écrite et d'entrevues à la télévision, et dans un segment de l'émission de la CBC «The Hour» de George Stromboulopoulos.

Un vidéo musical très inspirant, d'une durée de 3 minutes présentant la Corée du Nord (télécharger le vidéo de la bande du Royaume-Uni (Faithless) : http://www.astateofmind.co.uk/upload/movies/faithless320.zip

Un point de vue canadien sur la Corée du Nord : http://www.cankor.ca/

Un point de vue nord-coréen sur le test nucléaire : http://www.atimes.com/atimes/Korea/HJ06Dg01.html


 

[ENGLISH]

 

 

----- Original Message -----

From: Kimball Cariou

To: COMPARTY Mailing List

Sent: Wednesday, October 11, 2006 4:37 PM

Subject: COMPARTY: Fwd: NORTH KOREA NUCLEUR TEST


 

From:  Irwin Oostindie <irwin_oostindie@yahoo.com>

To:  info@axistogrind.com

North Korea Nuclear Test - Canadian Photographer condemns US and Canadian foreign policy for encouraging North Korea

 

North Korea’s nuclear test did not surprise anyone who has actually been listening to the statements of the Democratic People’s Republic of Korea (DPRK). In doing my photography work, I have traveled to both sides of the Korean DMZ, the line that keeps the Korean peninsula artificially divided. I have come to see an enormous gap in how Canada’s media reports on North Korea, and the damage this causes to advancing peace and security in the region and in developing an intelligent Canadian foreign policy.

Sadly, since January 2002, the war-hawks in the Bush administration have relied on the North to react from the very corner the west has stuck them in.  Without the ‘axis of evil’ bogey man popularized by the US media (and Canada’s alike) there would be less sales of US weapons systems in Asia, and little rationale for the Star Wars program. Does
Canada’s media report on DPRK reaction to joint US/South Korea war games and their routine ‘mock invasion’ of the North? Instead we get sensational and inaccurate reports of the 'Dear Leader' living a playboy life, his Hollywood fetish and crazed dictator tendencies.

Can someone gently remind Canadians that we are still technically at war with
Korea? North Korea is doing old fashioned gun-boat diplomacy because that’s the only avenue left for them. If Canadians genuinely cared for the plight of the Korean people, we would promote peace and security of the Korean peninsula. It was 53 years ago 45,000 Canadian troops came back from the Korean War, and we still have not signed a peace treaty and brought security to the region. Ottawa and Washington are complicit in this nucleur proliferation. It is time Canada breaks with the US' embargo rhetoric and end this cold war deep freeze.  Despite starting diplomatic relations with the DPRK in 2003, Canada continues to deny their request for an embassy in Ottawa.

The
US could have avoided all this by agreeing to North Korea’s decades-long request for bilateral talks. The capitalist west should stop the double standard of supporting only select developing countries, while trying to overthrow ones with a different economic system. By advancing development loans the DPRK has requested to deal with its severe famines, we would engage them to join the global community as a sovereign nation. By following through on the 1994 US-DPRK agreement to normalize relations, the DPRK could finally redirect it’s precious resources from military defenses, to the real needs of the Korean people.

Perhaps the silver lining in the DPRK nucleur test is that more American’s will see the dismal failure of the Bush administration’s pre-emptive strike policy, and possibly vote him out of office.

Irwin Oostindie
Vancouver, October 9, 2006

A Canadian view on
North Korea:
My photo work titled ‘Axis to Grind’ was sponsored by Canada’s Department of Foreign Affairs & International Trade and toured Canada in 2004-05. AXIS TO GRIND photographs and digital works by artist Irwin Oostindie reveals how North America’s misrepresentation of North Korea stands as an obstacle to peace and reunification for the Korean peninsula

Irwin Oostindie’s North Korea photos on CBC:
http://archive.cbcradio3.com/issues/2004_01_09/index.cfm?...    (required Flash)

“Beyond the Rhetoric” my North Korea work reviewed at: http://www.cankor.ca/issues/152.htm#six

Interviewed by CNN journalist on her NKZone site (scroll down):
http://nkzone.typepad.com/nkzone/2004/02/axis_to_grind_q....

Occasionally available online at http://www.axistogrind.com/


AXIS TO GRIND was featured on various radio, print and TV interviews, including a

feature segment on CBC’s The Hour with George Stromboulopoulos.

A most inspired 3 minute music video looking inside
North Korea (download video from UK band Faithless): http://www.astateofmind.co.uk/upload/movies/faithless320....

A Canadian perspective on North Korea:
http://www.cankor.ca/

A North Korean view on nucleur testing:
http://www.atimes.com/atimes/Korea/HJ06Dg01.html

16:32 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nucleaire, canada, coree, usa, romain, courcelles, histoire, imperialisme, guerre, presse, silence | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.