29/10/2006

28/10/2006: Afghanistan - Un rapport accablant

 

De : Antonio Artuso [mailto:pueblo@sympatico.ca]
Envoyé : samedi 28 octobre 2006 15:40

Objet : Afghanistan - Manif aujourd'hui

 


Pour vous abonner ou vous désabonner, m'envoyer votre nouvelle adresse ou vos commentaires : pueblo@sympatico.ca
To subscribe or unsubscribe, to send me your new address or your comments: pueblo@sympatico.ca

Para suscribirse o de-suscribirse, enviarme su nueva dirección o sus comentarios: pueblo@sympatico.ca


Aujourd'hui, samedi 28 octobre - Journée d'action

Grande manifestation à Montréal

- Troupes canadiennes hors de l'Afghanistan!

- Non au partenariat militaire Canada - États-Unis!

Square Dorchester ( coin Peel et René-Lévesque )

Rassemblement à 12h30 et départ à 13h00


Today, Saturday October 28 - Pan-Canadian Day of Action

 

Big Demonstration in Montreal

- Canadian Troops, Out of Afghanistan!

- No to Canada's military partnership with the USA!

Dorcherster Square ( corner Peel and René-Lévesque )

Gathering time: 12:30 - Departure: 1 P.M.


Afghanistan - Un rapport accablant

Soldats canadiens en Afghanistan

La coalition occidentale a perdu en Afghanistan, affirme l'ONG européenne le Conseil de Senlis, spécialisée dans les politiques antinarcotiques, dans un rapport de 200 pages. Après cinq années d'intervention, les Occidentaux ont épuisé le capital de confiance dont ils jouissaient lors de la chute du régime taliban.

L'ONG accuse les Occidentaux de ne pas avoir tenu leurs promesses en matière de développement économique.

Au lendemain du 11 septembre, la coalition avait promis de sortir l'Afghanistan de la misère et de contribuer à développer l'économie du pays. L'ONG dénonce particulièrement la politique d'éradication des cultures de pavot, mal conçue, qui précipite les paysans dans les bras des talibans.

Un champ de pavot près de Kandahar, en Afghanistan

Selon les chiffres avancés dans le rapport, les Occidentaux ont consacré en cinq ans 82 milliards de dollars américains à l'aide militaire et 7 milliards au développement.

Le Conseil de Senlis affirme que les talibans contrôlent dans les faits la moitié sud du pays et qu'ils gagnent du terrain. Les rédacteurs du rapport estiment que les talibans pourraient même déstabiliser le régime en menant des attaques dans la région de la capitale.

L'ONG européenne s'appuie sur les résultats d'une enquête sur l'opinion publique afghane effectuée au mois d'août dernier.

Selon cette enquête, les deux tiers de la population ont une opinion négative des Occidentaux et 49 % des Afghans ont confiance en Oussama ben Laden. De plus, 88 % des Afghans attribuent à l'Occident la détérioration des relations avec les pays musulmans.

En conclusion, le Conseil de Senlis recommande un changement radical de la politique occidentale en Afghanistan. Selon l'ONG, ce sont les interventions humanitaires qui doivent être la priorité de la coalition et non les opérations militaires.

L'ONG recommande également aux troupes de l'OTAN de respecter en tout temps les populations civiles.


Chères amies / Chers amis,

 

EN AFGHANISTAN :

 

- Il y a 2 300 soldats canadiens dans la province de Kandahar.

- 42 soldats canadiens sont morts jusqu'à présent.

- La violence augmente dans les provinces voisines, où se trouvent des troupes états-uniennes, britanniques et hollandaises.

- Le Canada compte dépenser 1 milliard de dollars par année.

- Comme il manque de soldats, le Canada a décidé de transférer des soldats d'une fonction à une autre pour aider les combats.

- La propagande militaire se multiplie au Canada : les militaires invitent des enfants à visiter l'intérieur des appareils militaires et les tanks.

- Les enfants sont enchantés : c'est plus vrai que des jeux Nintendo. 

 

EN IRAK :

 

Mercredi dernier, le 25 octobre 2006, le quotidien «Globe & Mail» publiait un article contenant les données suivantes :

publiait l'article «Iraqi realities outweight Pentagon's predictions» (La réalité iraquienne a plus de poids que les prédictions du Pentagone), qui indiquait les données suivantes :

 

- Nombre de soldats et de policiers iraquiens : 115 000 soldats et 162 000 policiers;

- Nombre de soldats des "forces internationales" : 150 000;

- Nombre de soldats états-uniens tués : 2 801;

- Les commandants militaires états-uniens ont demandé 6 autres bataillons (700 soldats chaque), mais n'en ont reçu que 2.  Il faudrait donc, selon eux, 4 autres bataillons, soit 2 800 soldats.

 

EN AMÉRIQUE LATINE :

 

Depuis la guerre hispano-américaine (1890) les États-Unis menacent l'Amérique latine, amérindienne et africaine.

 

Depuis la fin du 19ème siècle (et même avant - annexions et guerre : Louisiane, Californie, Mexique), les États-Unis se sont donné la mission d'étendre leur hégémonie à tout le continent américain.  Ils n'ont pas compris que le temps des colonies a pris fin au cours des années 1960 avec la décolonisation de l'Afrique et de l'Indochine.  Mais ils veulent retourner à ce temps avec le néo-colonialisme : la transformation d'un pays en colonie des États-Unis, du Canada, de l'Europe.

 

Les États-Unis auraient déployé massivement leurs armées et les armées de leurs gouvernements laquais si la résistance irakienne, afghane et palestinienne n'avait pas été si puissante.

 

Les États-Unis seraient aujourd'hui en train d'essayer d'occuper l'Amérique latine, pour briser les peuples qui veulent décider de leur propre avenir et, en général, se diriger vers le socialisme.  Tous les gouvernements militaires pro-US ont essayé de détruire la voie vers le socialisme, seule solution pour la survie de l'humanité.

 

Ainsi la résistance des peuples du monde entier est importante :

- la résistance politique des gouvernements de gauche de Cuba, du Venezuela, de la Bolivie;

- la résistance armée des guérillas de Colombie, des Philippines et d'autres pays se développe. 

Les peuples ont résisté et vaincu les hordes fascistes de Hitler, de Mussolini et de Hiro-Hito.

Les peuples du monde résisteront et vaincront en Irak, en Afghanistan, en Palestine et dans le monde entier.

Il n'y a pas d'autre choix, comme le disait Rosa Luxembourg : Socialisme ou barbarie!

 

Antonio Artuso 

 


 

19:20 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, afghanistan, amerique, bolivie, canada, courcelles, cuba, colonialisme, coree, democratie, fascisme, guerre, histoire, imperialisme, liberte, oppression capitaliste, barbarie, onu, otan, occupations, politique, presse, romain, resistances, silence, solidarite, socialism | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.