02/11/2006

02/11/2006: Les tortureurs internationaux

 

De : frances-bounces@ain.cu [mailto:frances-bounces@ain.cu] De la part de Info-Cuba
Envoyé : jeudi 2 novembre 2006 19:09

Cc : Judith
Objet : [Frances] Les tortureurs internationaux

 

ACN                                                                                                             

Service en langue française

 

 

La Havane, 01.11.06 L’administration de Georges Bush vient de signer une loi violant les dispositions internationales sur le traitement des détenus et officialisant la violence physique et psychologique dans les prisons.

 

Après avoir mis le couvercle sur la marmite brûlante de  telle manière qu’elle explosa quand furent révélés les mauvais traitements des troupes étasuniennes sur les détenus d’Abu Ghraib et ceux de  la base illégale de Guantanamo, il y a à peine quelques jours, le président, avec l’adoption de ce décret en question, a confirmé que la torture est un crime accepté par son gouvernement et que ce qui est advenu avec les prétendus « combattants ennemis » n’était pas précisément un accident isolé et ne relevait pas de la responsabilité de deux ou trois militaires en recherche de défoulement.

 

Mais comme si ces tristes évènements ne suffisaient pas, de nouveaux éléments confirment le talent de celui qui dirige la Maison-Blanche et de ses alliés dans le monde.

 

Le vice président Dick Cheney, par exemple, a déclaré récemment que le fait que des prisonniers soient emmenés à la limite de l’asphyxie par leurs geôliers n’est en rien un procédé critiquable. Il admet que cette « méthode » est utilisée par la CIA et ne mérite en rien sa réprobation, car elle est parfois efficace pour obtenir des informations intéressantes.

 

Dans la même logique, et on ne peut malheureusement pas en douter, Dick Cheney invite à assister avec jubilation à des  simulacres d’exécutions par les armes, par exemple ; la torture par décharge électrique, ou la castration, ne sont que de menus  moyens  permettant la recherche d’informations utiles aux militaires nord-américains.

 

Comme si ce n’était pas suffisant, il se trouve que, maintenant, les soldats allemands qui vinrent en renfort des effectifs étasuniens en Afghanistan, sous le manteau d’une prétendue « alliance internationale contre le terrorisme » sont devenus profanateurs de tombes dans cette nation de Centre Asie .

 

Il s’agit des mêmes que les autorités gouvernementales de Berlin ont envoyés comme garants de la paix en Europe en faveur de Washington, quand il a été révélé que le gouvernement W. Bush a fait un trafic de prisonniers illégaux au travers du Vieux Continent .

 

Sans nul doute, en allant dans le sens d’un empire qui cherche à mettre la main sur l’humanité entière, avons-nous atteint, là, les confins d’un monde sans normes, ni éthique, ni dignité.

 

Service en langue française

Agence cubaine d'information

frenchnews@ain.cu

www.cubainfo.ain.cu

 

TORTURADORES INTERNACIONALES

21:30 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : occupation, afghanistan, capitalisme, irak, cuba, usa, gangsterisme, fascisme, democratie, liberte, terrorisme, imperialisme, otan, amerique, actualite, presse, politique, silence, oppression capitaliste, romain, courcelles, histoire | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.