09/11/2006

07/11/2006: SADDAM ET L’HISTOIRE

-----Message d'origine-----
De : info@droitpourtous.ch [mailto:info@droitpourtous.ch]
Envoyé : mardi 7 novembre 2006 20:50

Objet :Communiqué de presse

 

Bonjour,

 

Veuillez trouver ci-joint notre communiqué de presse relatant l'affaire Saddam

et sa condamnation...

 

Droit Pour Tous

 

SADDAM ET L’HISTOIRE

 

L'ancien président irakien Saddam Hussein a été condamné de la peine de mort.

Saddam Hussein, qui a dirigé le pays de 1979 jusqu'à sa chute en avril 2003, et sept

anciens responsables de son régime, étaient poursuivis pour le massacre de 148

villageois chiites de Doujaïl, tués en représailles après un attentat manqué contre l'ex-président

en 1982. Droit Pour Tous est très préoccupé par les conditions dans lesquelles

s’est déroulé ce procès et appelle à une justice équitable et sans intervention politique

et souligne les points suivants :

 

1. Ce verdict est illégal car l’Irak est sous occupation étrangère et beaucoup de voies

s’élèvent pour dénoncer l’ingérence du gouvernement Bush dans le déroulement de

cette affaire. Ce tribunal a été mis sur pied suite à l’invasion illégitime de l’Iraq,

État souverain, par les troupes américaines (Bagdad n’a en effet jamais attaqué les

USA)au nom de la guerre préventive.

 

2. Le moment de la condamnation a été choisi pour servir de soutien à

l’ Administration Bush dont les élections sont prévues dans 2 jours

 

3. Les conditions dans lesquelles s’est déroulé ce procès sont déplorables. En effet 3

avocats sont tués et 1 est actuellement à l’hôpital suite aux attaques dont il a été

victime. En outre, le procureur est chiite, membre d’une famille sainte et le juge est

kurde. Comment garantir dès lors une impartialité de la justice ?

 

4. La justice irakienne est actuellement sous l’ordre du gouvernement, des mesures

d’exception ont été prises avant la prononciation du verdict, ce qui prouve que le

verdict est connu d’avance. Dans l’affaire « Anfal », le Premier Ministre a remplacé

un juge qui a dénoncé l’ingérence du gouvernement dans le procès.

 

5. Saddam est jugé pour la mort de 148 personnes alors que le Gouvernement

Actuel est responsable ou au moins complice des tueries perpétrées tous les jours

contre la population civile irakienne. En moyenne 100 personnes sont mortes tous

les jours en Irak. Le chiffre d’un million de morts depuis l’invasion du pays par les

Américains est maintenant cité par plusieurs sources.

 

Genève, le 6 novembre 2006

 

Droit Pour Tous

Rue des Savoises 15

CH-1205 Genève

Téléphone: +41 227852143, +41223211255

Contacts médias : Anouar Gharbi : 0794187505, Xavio Carlo : 0786156991 info@droitpourtous.ch

21:21 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, presse, silence, irak, usa, terrorisme, guerre, democratie, liberte, justice, occupations, imperialisme, fascisme, politique, resistance, propagande | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.