13/11/2006

12/11/2006: Mumia Abu-Jamal honoré: plainte de Philadelphie contre Paris et Saint-Denis

 

De : ForumCommuniste@yahoogroupes.fr [mailto:ForumCommuniste@yahoogroupes.fr] De la part de Al Faraby
Envoyé : dimanche 12 novembre 2006 10:31

Objet : [ForumCommuniste] Mumia Abu-Jamal honoré: plainte de Philadelphie contre Paris et Saint-Denis

 

Dénoncer cette barbarie qui s'appelle "peine de mort"

 

 

Dimanche 12 novembre 2006

Mumia Abu-Jamal honoré: plainte de Philadelphie contre Paris et Saint-Denis

 

 

La municipalité de Philadelphie (Etats-Unis) a déposé plainte pour "apologie de crime" contre les villes de Paris et Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) pour avoir honoré le détenu noir américain Mumia Abu-Jamal, condamné à mort pour le meurtre d'un policier en 1982, a indiqué à l'AFP Me Gilbert Collard.

"Les dépôts de plainte par courriers recommandés pour +apologie de crime+ ont été expédiés jeudi aux parquets de Paris et de Bobigny", a précisé l'avocat marseillais, confirmant des informations du quotidien France Soir.

Dans ce dossier, Me Collard représente, avec Me Martin Bozmarov, du barreau de New York, les intérêts de la ville de Philadelphie (Pennsylvanie) où Mumia Abu-Jamal a été condamné pour le meurtre d'un policier, crime qu'il a toujours nié.

"Le but n'est pas d'aller contre un quelconque combat contre la peine de mort, mais la municipalité de Philadelphie trouve anormal le principe de l'utilisation de la citoyenneté d'honneur à Paris ou de l'attribution d'une rue à Saint-Denis à un condamné, qu'il soit condamné à mort ou à la réclusion à perpétuité", a précisé Me Collard à l'AFP, rappelant qu'il était lui-même opposé à la peine capitale.

Me Collard a également précisé qu'une délégation de responsables de Philadelphie se rendrait à Paris "dans les 15 jours" pour faire valoir leurs doléances.

Le Noir-Américain Mumia Abu-Jamal, condamné à la peine de mort en 1982 pour le meurtre d'un policier revendiqué depuis par quelqu'un d'autre, avait été fait citoyen d'honneur de la ville de Paris en octobre 2003 en présence d'Angela Davis, représentant son comité de soutien.

Le maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë, avait souligné à cette occasion que c'était la première fois, après le peintre espagnol Pablo Picasso en 1971, que la ville accordait cette distinction, dénonçant "cette barbarie qui s'appelle la peine de mort".

En avril dernier, la municipalité de Saint-Denis avait également inauguré une rue portant le nom de celui que ses défenseurs considèrent comme un détenu politique et qui est devenu une véritable icône de la lutte contre la peine de mort.

Né Wesley Cook, le 24 avril 1954, ancien membre des Black Panthers et journaliste radio dissident surnommé "la voix des sans voix", Mumia Abu Jamal a toujours clamé son innocence dans le meurtre du policier Daniel Faulkner à Philadelphie le 9 décembre 1981. Ce meurtre sera revendiqué en 1999 par un tueur à gages, Arnold Beverly, qui a affirmé que ce crime avait été commandité par la mafia.

Au terme d'un procès que ses défenseurs estiment "truqué et bâclé", il sera condamné à mort le 3 juillet 1982 et vit donc depuis 24 ans dans le "couloir de la mort". Par deux fois, en 1995 et 1999, la mobilisation de ses comités de soutien a empêché son exécution

 

Visitez le site de ForumCommuniste
http://perso.wanadoo.fr/forumcommuniste/index.htm

 

ForumCommuniste
- Pour correspondre avec la liste  : ForumCommuniste@yahoogroupes.fr
- Pour vous inscrire à ForumCommuniste, envoyez un message à : ForumCommuniste-subscribe@yahoogroupes.fr 

 

14:11 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : france, barbarie, injustice, solidarite, fascisme, democratie, liberte, presse, actualite, silence, histoire, romain, courcelles, terrorisme, oppression capitaliste, racisme, resistance, usa, paris | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.