09/02/2007

08/02/2007: Italie • Protestation massive contre l’extension de la base américaine

C' est avec la fausse "gauche" au pouvoir ... !
RoRo

De : melusine [mailto:melusine@nerim.net]
Envoyé : jeudi 8 février 2007 9:21
À : sortir de l europe
Objet : Fw: Italie . Protestation massive contre l'extension de la base américaine
 

 

 

Italie • Protestation massive contre l’extension de la base américaine

Ce 23 janvier, le Premier ministre italien Romano Prodi a donné son accord à l’extension de la base militaire américaine près de Vicenza, dans le nord du pays.

Pol De Vos
07-02-2007

Les habitants de Vicenza ont déclaré vouloir mener une action permanente « pour un avenir sans base militaire et sans guerre ». (Photo http://www.globalproject.info)

- Cliquez sur la photo pour l'agrandir -


L’armée américaine déplace ses troupes en Europe. Elle mettra bientôt un terme à sa présence toujours très forte en Allemagne, pour trouver une meilleure base de départ dans le sud de l’Europe pour ses opérations au Moyen-Orient et dans le Bassin méditerranéen.

La municipalité de Vicenza a réussi pendant près de trois ans à cacher à la population les projets d’extension de la base. Mais cela fait à présent huit mois que les protestations se font entendre. Les habitants de la ville ont déclaré vouloir mener une action permanente « pour un avenir sans base militaire et sans guerre ». Le 2 décembre 2006, 30 000 personnes ont manifesté (dans une ville de 113 000 habitants) depuis l’endroit où est établie la base actuelle Camp Ederle jusqu’à Dal Molin, l’endroit jusqu’où devrait s’étendre cette base (soit le double).

Le gouvernement national et la ville de Vicenza se sont renvoyé la balle pendant longtemps. Finalement, Romano Prodi a capitulé face à l’ultimatum américain : « Le gouvernement n’est pas opposé à une nouvelle base américaine ». À peine deux heures après, des milliers d’habitants sont descendus dans les rues principales de la ville de Vicenza. Depuis, les manifestations et les actions se succèdent : sit-in permanent à l’hôtel de ville, ils sont des milliers à témoigner leur soutien.

Pour la présidente de l’action : « Cette décision gouvernementale ne met pas fin à la discussion. Nous invitons chacun d’entre vous à lutter avec nous contre la militarisation de la ville, contre la construction d’une nouvelle base militaire à deux kilomètres à peine de la basilique de Palladio. Cette base entraînera une consommation d’eau égale à celle de 30 000 habitants. Elle va coûter des millions d’euros aux contribuables. Notre pays a en effet signé avec les USA un accord bilatéral stipulant que l’Italie devra supporter 41 % des frais d’entretien de la base. Notre ville deviendra par ailleurs le point de départ des guerres futures. »

Vicenza appelle à une manifestation nationale le 17 février contre toute nouvelle base militaire, pour la suppression des accords bilatéraux qui réglementent la présence des bases, pour une véritable participation de la population locale et des citoyens à la prise de décisions.

www.altravicenza.it

19:27 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.