21/03/2007

20/03/2007: D'où vient la menace nucléaire ?

De : mannekenpeace@yahoogroupes.fr [mailto:mannekenpeace@yahoogroupes.fr] De la part de Roland Marounek
Envoyé : mardi 20 mars 2007 15:36

Objet : [mannekenpeace]
D'où vient la menace nucléaire?

 

La France fait partie du groupe des 6 qui fait pression sur l'Iran pour l'abandon de son programme nucléaire. La peut-être future présidente de France s'est même déclaré pour interdire à l'Iran l'accès au nucléaire civil, en violation du TNP.

«Pour être dissuasif, il faut être crédible et moderniser les outils en fonction des menaces envisageables » : ça ne vaut que pour l'Occident?

 

L'Ile Longue se modernise pour accueillir le nouveau missile M51

 

ILE LONGUE (Finistère) - L'Ile Longue, base opérationnelle de la Force océanique stratégique au large de Brest, a entrepris une très importante refonte de ses infrastructures pour accueillir le nouveau missile M51 qui équipera les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE).

 

"L'Ile longue est une vieille dame de 40 ans. Un très gros programme d'infrastructures et de rénovation est entrepris depuis 2003 pour l'adapter au nouveau missile. Elle sera prête en 2010 pour la mise au service actif du Terrible et l'arrivée conjointe du M51", a indiqué à l'AFP son commandant Philippe Guégan lors d'une récente visite.

 

Presqu'île sécurisée avec ses périmètres classés TSD (très secret défense), la base a été dotée de nouveaux bâtiments, à l'allure de cathédrales de béton, destinés notamment à l'assemblage des différentes pièces du M51.

 

La chaîne d'embarquement comprendra une toute nouvelle voie ferrée de plusieurs centaines de mètres, en cours d'achèvement, liaison sécurisée entre le dernier bâtiment et le bateau. Le missile ainsi acheminé sera mis en place dans l'un des 16 tubes du sous-marin à l'aide d'un pont roulant.

 

Missible intercontinental, le M51 bénéficie d'une portée presque doublée (8.000 km au lieu de 5.000 pour le M45 actuellement en service), et d'une adaptabilité "plus fine à la mission". Son premier essai en vol a été réalisé avec succès le 9 novembre 2006. Long d'une douzaine de mètres pour un diamètre de 2 mètres et une masse de 56 tonnes, il devrait "servir" pendant au moins 30-40 ans, d'où l'érection de batiments hors-normes dotés de moyens techniques très performants.

 

"Pour être dissuasif, il faut être crédible et moderniser les outils en fonction des menaces envisageables (...) En 5 ans, on aura refait toute l'Ile Longue", souligne le commandant.

 

"Les constructions, qui seront recouvertes de terre, obéissent à des normes très strictes en matière de protection contre la foudre, la malveillance, l'activité sismique... En matière d'environnement, c'est le site le plus surveillé de France", assure Francis Chrétien, chef du centre brestois d'Astrium, filiale d'EADS responsable du développement et de la production du M51.

 

La France compte actuellement 4 sous-marins nucléaires lanceurs d'engins, dont 3 de nouvelle génération (Triomphant, Téméraire et Vigilant) et un d'ancienne génération (Inflexible).

 

Après l'arrivée du Terrible en 2010 avec le M51, des opérations de refonte des autres submersibles seront réalisées au fur et à mesure pour embarquer les M51, tout d'abord le Vigilant, ensuite le Triomphant puis le Téméraire.

 

Aujourd'hui, si l'Ile longue ressemble à un vaste chantier avec sa noria de camions, d'engins de levage et ses puissantes armatures de fer en attente des coulées de béton, la base n'a pas abandonné sa mission première de "lancer des sous-marins au jour J et à l'heure H".

 

"Bien entendu, on continue à assurer en permanence la dissuasion en déployant si nécessaire 2 SNLE à la mer", souligne le commandant. Une activité traditionnelle de lancement et d'entretien concrétisée par la présence du Triomphant immobilisé en bassin pour quelques semaines et par le prochain grand carénage du Téméraire, programmé pour le mois d'avril.

 

Le développement du missile et du système de mise en oeuvre à l'Ile Longue coûte environ 5,7 milliards d'euros, selon le ministère de la Défense.

 

(©AFP / 20 mars 2007 09h03)

16:17 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.