21/03/2007

21/03/2007: YOUGOSLAVIE: dans 3 jours le HUITIEME ANNIVERSAIRE DE LA LÄCHE AGRESSION RICANO-OTANO-OCCIDENTALE commandée par le "socialiste" Xavier SOLANA, valet de Washington et de l’ impérialisme ...

YOUGOSLAVIE:     dans 3 jours le HUITIEME ANNIVERSAIRE DE LA LÄCHE AGRESSION RICANO-OTANO-OCCIDENTALE commandée par le "socialiste" Xavier SOLANA, valet de Washington et de l’ impérialisme ...

RoRo

 

 

 

YOUGOSLAVIE:

 

 

24 mars 1999, les impérialistes américano-otano-occidentaux agressaient la Serbie, en violation de toutes les conventions internationales, à l' égard d' un pays souverain, membre des Nations - Unies ....

RoRo

 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++
ANTI-IMPERIALISTE la liste de
http://chiffonrouge.org
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++
SIXEME ANNIVERSAIRE DE L'AGRESSION DE L'OTAN CONTRE LA REPUBLIQUE FEDERALE DE
      YOUGOSLAVIE
      http://www.artel.co.yu/fr/reakcije_citalaca/2005-03-23.html

      Le Forum de Belgrade Pour le Monde des Egaux
      Belgrade, Le 23. Mars 2005

      Declaration

      Ce mois - ci, ou plus exactement le 24 mars, sera six ans depuis le
      commencement de l'agression de l'OTAN en 1999 contre la République
      Fédérale de      Yougoslavie. Pendant cet agression, qui a duré 78 jours, plusieurs
      millier de      gens ont été les victimes, un grand nombre ont été blessés et
      durablement      rendu incapable pour la vie normale. Le réseau routier et
      ferroviaire a été      détruit, ainsi que beaucoup d'usines, d'écoles, d'hopitaux, des
      instalations      petrochimiques, de monuments culturels. Le dommage direct a été
      estimé à 100      miliards de dollars américains. Des régions entières de la Serbie et
      plus      particuluèrement au Kosovo ont étés poluées à cause de l'utulisation de
      l'uranium appauvri. Les conséquences pour la population et surtout
      pour les      nouveau-nés se manifèstent dans des effroyables déformations, qui
      dèviendront      plus drastiques avec l'écoulement du temps.

      L'Agression de l'OTAN contre la R.F. de la Yougoslavie représente un
      coup sans      précédent à l'ordre judiciaire international, aux principes des
      rélations      internationales et au système des Nations Unis. D'après ses motifs
      et ses      conséquences, elle représente un événement globale le plus important
      depuis la      Deuxième gueurre mondiale. C'était une gueurre contre l'Europe, dont
      les      conséquences elle, l'Europe, ne commence de subir que maintenant. Cet
      agression contre la Yougoslavie a pavé la route pour l'utilisation
      unilatérale      de la force dans les rélations internationales et aux attaques
      ultérieures      contre l'Afganistan et l'Iraq, toujours en posant la question - qui
      est le      suivant?

      Durant cet agression une alliance etroite entre l'OTAN et
      l'organisation      terroriste de l'Armée de libération de Kosovo (UCK) a éte crée. Des
      conséquences de set alliances se manifèstent toujours aujourd'hui à
      travers la      continuation du terrorisme contre la population serbe et autre
      population non      albanaise au Kosovo et Métohia, à travers la detruction des
      monuments de la      culture chrétiens et la purufication éthnique de la population serbe
      et autre      population non - albanaise. L'Illustration la plus marquante de tout
      celà sont      des événements survenus du 17 au 19 mars 2004, quand des terroristes
      albanais      ont chassé plusières mille additionnèles des Serbes de ses foyers et
      detruit      encore 35 églises et monastères serbes du moyen - age.

      Des conséquences de cet agression sont nombreuses : maintien des
      liaisons et      des céllules dormantes de l'Al Kaeda dans les Balkans ;
      l'empechement jusqu'à      aujourd'hui le retour au Kosovo plus de 250 mille des Serbes et autre
      non-albanais, qui ont été chassés après l'arrivée de l'UNMIK et du
      KFOR ; pqs      un des 150 églises et monastères qui ont été detruits après le 10
      juin 1999      jusque'à aujourd'hui n'a pas été reconstruits,, malgré de nombreuses
      promesses      données.

      La thèse de la frustration des Albanais de Kosovo et inventée et
      imposée avec      le but de justifier tout ce qui s'est passé et de promouvoir le plan
      de la      séparation du Kosovo et Métohia de la Serbie, avec le but ultime -
      de créer la      grande Albanie au detriment de la Serbie, du Monténégro, de la
      Macédoine et de      la Grèce. Des Albanais du Kosovo ne sont pas frustrés, car cette
      thèse est      lancée pour faciliter la réalisation des plans pour le changement des
      frontières internationalements reconues dans les Balkans. Pourqoi
      personne ne      parle de la frustration des Serbes, en particulier de ces au Kosovo
      et Métohia      et 250 mille de réfugiés qui ne peuvent pas retourner dans leurs
      foyers ?      Est-ce qu'ils sont indifférents envers tout celà ? Les Balkans , La
      Serbie et      le Monténegro ont besoin de la paix, de la stabilité et du
      développement. Tout      celà est paussible uniquement dans le respect des frontières
      existantes. Avant      le prétendu status final du Kosovo et Métohia on doit assurer le
      retour dans      cette région de la Serbie du sud des 250 mille des Serbes chassés
      après le 10      join 1999.



      Annexe


      ATTAQUES SUR DES CIVILS


      Pendant l'agression de l'OTAN contre la Républiaue Fédérale de
      Yougoslavie du      24 mars au 10 juin 1999, l'aviation de l'OTAN a effectué de nombreuses
      attaques avec des bombes sur des civils et des objectifs non
      militaires.      Beaucoup d'enfants ont peri dans ces attaques, ainsi que beaucoup de
      malades      dans des hopitaux, des voyageurs, beaucoup de gens dans les rues,
      aux marchés,      dans des colonnes des réfugiés. Des hopitaux ont été detruites, des
      maisons      familiales, des écoles, des ponts, des églises, des monastères. Ces
      attaques      ont été cyniquement caractérisées par des officiels de l'OTAN comme "le
      dommage colatérale", bien qu'il s'agissait des attaques dont le but
      était de      détrouire le moral de la population par l'intimidation intentionnée.


      Voilà quelques exemples des bombardements où des civils ont été les
      victimes :

      4 avril - Station de chauffage urbaine à Belgrade (un mort) ;

      12 avril - Le train voyageur dans la Gorge de Grdelica (20 morts) ;

      14 avril - Une colonne des réfugiés au Kosovo (73 morts) ;

      23 avril - Le Siège de la Radio -Télévision de Serbie (16 morts) ;

      1 mai - Un pont au Kosovo (39 morts) ;

      3 mai - Un bus près de village Savine Vode au Kosovo (17 morts) ;

      7 mai - La ville de Nish (17 morts)

      8 mai - Un pont à Nish (2 morts) ;

      13 mai - Un camp des réfugiés au Kosovo (entre 48 et 97 morts) ;

      19 et 21 mai - La prison Dubrava au Kosovo (23 morts) ;

      30 mai - Le pont dans la ville de Varvarin sur la rivière Morava,
      pendant une      fete réligieuse (10 morts, parmi lesquels une lycéenne Sanja
      Milenkovic et un      curé de l' église locale).

      Ce n'est qu'un petit nombre des victimes civiles de l'agréssion de
      l'OTAN.      Comme des etres humaines et comme le peuple, nous avons une
      obligation morale      de rendre un hommage à ces victimes et à toutes les autres victimes de
      l'agréssion. Sur cette longue liste des victimes mentionnons la
      petite Milica      Rakic, une jeune fille de deux ans de la périférie de Balgrade,
      ainsi que des      victimes du bombardemant de la section d'enfant de l'hopital Dragisa
      Misovic,      à Belgrade et beaucoup d'autres. Mentionnons aussi des millier et
      des millier      de blessés qui sont toujours parmi nous, souvant sans de minimum
      necéssaire      pour la vie.



--------------------------------------------------------------------------------
ARTEL GEOPOLITIKA est un web site privé, independent et non lucratif qui est
maintenu par un petit groupe d`enthousiastes.
Si les informations que ARTEL GEOPOLITIKA publie vous plaisent nous serions
reconnaissant de votre support à travèrs la contributionn financière ou
par lapublicité sur notre site. Votre aide sera utilisée pour ameliorer la
sélection desinformations, la vitesse de leur publication et, ce que nous estimons
comme le plusimportant, pour la traduction des meuilleurs textes sur autres langues.
Pour des informations supplementaires les interessees peuvent nous
contacter atraves l`adresse electronique: artel@verat.net


_______________________________________________
Anti-imperialiste mailing list
Anti-imperialiste@chiffonrouge.org
http://chiffonrouge.org/cgi-bin/mailman/listinfo/anti-imperialiste

16:42 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.