10/04/2007

09/04/2007: Irak: Une marée humaine scande "A bas l'Amérique"

Tiens, je n’ en ai pas entendu parler à la Tv sécurisée capitaliste  … Et vous ?

RoRo

 

De : forumcommuniste@googlegroups.com [mailto:forumcommuniste@googlegroups.com] De la part de Al Faraby
Envoyé : lundi 9 avril 2007 12:58

Objet : [ForumCommuniste] Une marée humaine

 

Lundi 09 avril 2007

Irak: Une marée humaine scande "A bas l'Amérique"

http://www.aloufok.net/article.php3?id_article=3804

 

Des centaines de milliers d'irakiens scandaient "A bas Bush! A bas l'Amérique!" lundi à Najaf, au sud de Bagdad, à l'appel du mouvement de Moqtada Sadr pour le 4ème anniversaire de la chute du régime de Saddam Hussein.

Alors que la foule hurlait des slogans contre "l'occupant américain", des drapeaux américains ont été brûlés.

Les manifestants, dont certains ont parcouru plus de 400 km pour répondre au mot d'ordre du mouvement sadriste, se sont rassemblés dans la matinée à Koufa, puis se sont rendus dans la ville sainte attenante de Najaf (160 km au sud de Bagdad).

Des images prises par hélicoptère de la télévision publique Iraqia montraient une marée humaine avec des milliers de drapeaux irakiens. Par endroits, des drapeaux américains et israéliens ont été peints sur le sol afin qu'ils soient piétinés par la foule.

Des mesures spéciales de sécurité ont été prises par les autorités en coordination avec le mouvement sadriste pour éviter les attentats.

Des religieux sunnites, invités par les chiites, se trouvent aux premiers rangs du rassemblement.

"Cette foule est venue pour montrer son rejet de l'occupant et demander son départ", a affirmé le député sadriste Falah Hassan Chansil.

"Après quatre ans d'occupation, l'Irak n'a que du sang versé, mais pas de services publics, pas d'eau", a ajouté son collègue député, Nasser al-Roubaie.

"Nous ne disons pas qu'il y a une souveraineté partielle, nous disons qu'il n'y a pas de souveraineté du tout", a-t-il encore dit.

Dimanche, Moqtada Sadr avait fustigé les Etats-Unis qui cherchent, selon lui, à semer la zizanie parmi les Irakiens.

Alors que des affrontements violents opposaient depuis vendredi des miliciens, dont l'armée du Mahdi qu'il dirige, aux Américains et à l'armée irakienne à Diwaniyah, il avait appelé "les forces irakiennes et l'armée du Mahdi à ne pas tomber dans le piège de l'Amérique et à arrêter de se battre".

"Vous contribuez au succès de notre ennemi commun. L'armée et la police irakiennes ne doivent pas soutenir l'occupant (...) qui travaille à semer la zizanie", avait-il ajouté dans un communiqué.

Les combats avaient cessé lundi matin dans cette ville située à 180 km au sud de Bagdad.

Féroce adversaire des Américains qu'il ne manque jamais de critiquer, Moqtada Sadr compte 32 députés sur 275 au parlement irakien et surtout six ministères au sein du gouvernement d'union nationale.

A Bagdad, un couvre-feu de 24 heures a été imposé aux véhicules à l'occasion de l'anniversaire de la chute du régime.

La circulation automobile avait été interdite dimanche par les autorités qui veulent ainsi éviter les attentats à la voiture piégée.

Depuis la chute du régime de Saddam Hussein, le 9 avril est un jour férié en Irak et, pour la plupart, les habitants de la capitale n'ont donc pas à se rendre au travail.

 

www.aloufok.net

 

Participez à la liste de Diffusion " Assawra "
Liste dédiée à l'Intifada ...
S'inscrire en envoyant un message à : 
assawra-subscribe@yahoogroupes.fr 

19:38 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.