05/05/2007

04/05/2007: Fouilles à nu sur les femmes et les enfants ...

Israël n’ est pas « la seule démocratie du Moyen-Orient ». C’ est en réalité un Etat criminel, raciste, intégriste religieux, impérialiste, colonial et fasciste

RoRo

 

 

 

De : Transfer_info@yahoogroupes.fr [mailto:Transfer_info@yahoogroupes.fr] De la part de soraya Manley
Envoyé : vendredi 4 mai 2007 0:36

Objet : [Transfer_info] ISRAEL : Fouilles à nu sur les femmes et les enfants palestiniens

 

Fouilles à nu sur les femmes et les enfants
Par Alison Weir
> contact@ifamericansknew.org

 

Israel - 15-04-2007

 

Les fonctionnaires israéliens ont régulièrement fouillé à nu les enfants pendant des décennies, dont certains d'entre eux sont des citoyens américains.
Alors que les organisations qui se concentrent sur Israel-Palestine sont au courant depuis longtemps que les fonctionnaires israéliens aux frontières fouillent régulièrement à nu les hommes et les femmes, If Americans Knew semble être la première organisation qui ait spécifiquement enquêté sur le sujet.

 

 


























 

 

 

Au cours de son enquête sur les fouilles des femmes, If Americans Knew a été étonné d'apprendre que les fonctionnaires israéliens fouillaient également à nu des fillettes de 7 ans et même parfois plus jeunes.

Selon les femmes interrogées aux Etats-Unis, en Israel, en Cisjordanie et à Gaza, les fonctionnaires israéliens aux frontières forcent périodiquement des femmes Chrétiennes et Musulmanes de tous âges à enlever leurs vêtements et à se soumettre à des fouilles.
Dans certains cas, les enfants "sont touchés" par les fonctionnaires israéliens.

Parfois des mères et leurs enfants sont fouillées à nu ensemble, d'autres fois, les petites filles sont enlevées à leurs parents pour être fouillées à nu seules.

Les femmes doivent enlever leurs serviettes hygiéniques avec leurs petites filles à leurs côtés. Parfois les femmes sont fouillées à nu en présence de leurs jeunes fils.

Toutes font part d'un profond sentiment d'humiliation. Beaucoup décrivent en larmes leur sentiment de rabaissement.

"Je me rappelle avoir pleuré et appelé ma mère", dit la journaliste de Gaza,
Laila El-Haddad
, en racontant une expérience qu'elle a vécu lorsqu'elle avait 12 ans, en espérant que sa mère pourrait convaincre le fonctionnaire israélien de l'autoriser à garder ses sous-vêtements. Mais les parents ne peuvent pas protéger leurs enfants, expliquent El-Haddad et d'autres.

"Ils ont des mitrailleuses", explique El-Haddad. "Nous devons juste nous soumettre."

El-Haddad qui a obtenu une maitrise en Politique à l'Ecole Kennedy d'Harvard pense que l'intention des fouilles à nu est d'humilier les Palestiniens pour qu'ils ne veuillent plus revenir en Palestine.


Une avocate de l'Orégon, Hala Gores se souvient avoir été fouillée à nu à l'âge de 10 ans. Sa famille, des Chrétiens palestiniens de Nazareth, quittaient Israel en raison de la discrimination des Israéliens à l'égard des Chrétiens.

Les Gores ne sont jamais revenus dans la maison familiale ancestrale à Nazareth, dit-elle, en partie parce qu'elle ne veut pas revivre l'expérience de n'avoir aucun contrôle sur ce qui lui a été fait.

La politique israélienne semble viser seulement les enfants Chrétiens et Musulmans, et elle est également appliquée à ceux possédant la citoyenneté israélienne et la citoyenneté d'autres pays, y compris des Américains nés aux Etats-Unis. Il n'existe pas de rapports d'enfants juifs fouillés à nu.


La comédienne du New Jersey, Maysoon Zayid, décrit avoir été fouillée à nu à l'aéroport Ben Gurion quand elle avait "sept ans, huit et neuf ans" lorsque sa famille se rendait en Palestine pour aller voir leur maison d'origine.

Lors de son dernier voyage en juillet 2006, Maysoon, une citoyenne américaine, s'est fait prendre sa serviette hygiénique par des fonctionnaires à l'aéroport Ben Gurion.

Quand la fouille a été terminée, dit-elle, l'officier responsable israélien, Inbal Sharon, a alors refusé de lui rendre sa serviette ou de l'autoriser à en prendre une autre.

Zayid, qui a eu une paralysie cérébrale et était assise dans un fauteuil roulant, a été alors forcée de saigner en public pendant des heures tandis qu'elle attendait son vol.

Zayid, une ancienne présidente de classe et rédactrice d'annuaire à la Cliffside Park High School du New-Jersey connue pour ses comédies habituelles plutôt irrévérencieuses et sa forte personnalité, raconte son histoire en sanglotant de façon incontrôlable.

"Personne n'a rien dit." se souvient-elle. "Il y avait plusieurs femmes, dont la femme qui poussait mon fauteuil roulant, personne n'a dit un mot."

"Quand elle est montée à bord de l'avion", se souvient Zayid, "les hotesses m'ont regardé avec dégout."
Elle leur a raconté ce qui était arrivé et les hotesses lui ont alors donné certains de leurs propres vêtements pour qu'elle puisse se changer."

En plus de prendre sa serviette hygiénique, les fonctionnaires israéliens ont également confisqué le médicament que Zayid devait prendre pendant le vol. En conséquence, elle a vomi à plusieurs reprises pendant tout le vol qui dure 12 heures.

Zayid, qui a fondé un programme pour les jeunes palestiniens récemment handicapés, dont bon nombre d'entre eux le sont de façon permanente après avoir été attaqués par les Forces d'Occupation Israéliennes, a été tellement déprimée par la façon dont elle a été traitée qu'elle était déterminée à ne plus jamais y retourner.
"Mais, c'est ce qu'ils veulent," dit-elle, "ils veulent nous pousser à ne plus vouloir revenir."

Elle dit qu'elle a déjà prévu de retourner travailler comme volontaire en Cisjordanie.

Les pratiques israéliennes changent et semblent être appliquées de façon aléatoire aussi bien sur des femmes âgées que sur des jeunes enfants.

Parfois des femmes sont emmenées seules dans une pièce et sont laissées nues pendant des heures.

D'autres fois, elles sont fouillées à nu en groupes, leurs vêtements jetés en tas. Quand finalement, elles sont autorisées à se rhabiller, elles expliquent qu'elles doivent fouiller dans le tas de vêtements, nues, pour trouver leurs propres vêtements



Une survivante de l'Holocauste Juif

 

Bien que cette politique vise en grande partie les femmes et les enfants palestiniens et Palestino-Américains, certains Américains (ndt : et Européens) non-Palestiniens racontent également avoir été soumis à des fouilles à nu par les fonctionnaires israéliens

Hedy Epstein, une habitante de St Louis dont les parents et une partie de sa famille ont péri dans des camps Nazis et dont l'histoire est montrée dans le documentaire récompensé par un Oscar: "Into the Arms of Strangers : Stories of the Kindertransport,"
raconte avoir été fouillée à nu il y a 3 ans
après avoir participé à des manifestations non-violentes en Cisjordanie.

Epstein, qui avait à l'époque 79 ans, raconte qu'elle a été forcée de se pencher pour qu'un fonctionnaire israélien fouille ses parties intimes.

Les fouilles à nu semblent être illégales sous de nombreuses lois. Les Conventions de Genève, dont Israel est signataire, interdisent : "
les atteintes à la dignité des personnes, notamment les traitements humiliants et dégradants" et souligne spécifiquement que "Les femmes seront particulièrement protégées contre toute attaque à leur honneur…"


L'article 2 de la Convention sur les droits de l'enfant stipule : "Aucun enfant ne sera soumis à une interférence arbitraire ou illégale avec son intimité(…)"

Aux Etats-Unis, une telle politique apparaitrait comme une violation des lois sur les abus envers les enfants. L'état de l'Utah, par exemple, a définit l'abus envers les enfants comme : "Une forme de cruauté envers le bien-être physique, moral ou mental d'un enfant."

L'encyclopédie Encarta définit l'abus envers les enfants comme "des actes intentionnels qui ont comme conséquence de nuire aux enfants sur le plan physique ou affectif."

Alors que l'enquête de If Americans Knew se concentrait sur des pratiques concernant les femmes, beaucoup de personnes interrogées ont parlé de fréquentes fouilles à nu aléatoires sur des hommes, y compris sur des citoyens américains, des enfants, et des personnes âgées.

Bien que cette pratique soit souvent appliquée, beaucoup de gens trouvent qu'il est trop humiliant d'en parler.

Un homme d'affaires Chrétien âgé de 68 ans, qui avait été fouillé à nu à l'aéroport Ben Gurion en 2006 avant d'être autorisé à embarquer pour son vol de retour, n'avait jamais parlé de son expérience à sa famille jusqu'à ce qu'il ait appris l'enquête de If Americans Knew.

Il a alors expliqué à sa fille pourquoi il lui avait dit précédemment qu'il ne pourrait plus jamais retourner dans sa maison d'origine, maintenant dans l'Etat d'Israel.

Les Chrétiens, une communauté prospère qui représentait environ 15% de la population de la Palestine avant l'immigration sioniste et la création d'Israel (les Musulmans représentaient 80% et les Juifs 5%), ne représentent plus maintenant sous l'occupation israélienne qu'à peu près 2% de la population totale.

Les porte-parole et les sympathisants israéliens ont été irrités ces derniers mois par le titre d'un livre de l'ancien Président Jimmy Carter, "
Palestine : La paix et Non l'Apartheid
"

En réponse, Carter a souligné que "l'Apartheid" israélien qu'il décrit est limité à la Cisjordanie et à Gaza.

Beaucoup d'analystes sont en désaccord avec Carter, en fournissant des preuves d'une discrimination omniprésente en Israel même.

Les conclusions de l'enquête réalisée par If Americans Knew montrant qu'Israel a fouillé à nu de façon habituelle les citoyens non-Juifs d'Israel pourrait également démontrer une politique plus large de discrimination de la part des Israéliens.

Puisque les contribuables américains donnent à Israel plus de 8 millions de dollars par jour, le Council for the National Interest, un groupe de pression basé à Washington DC, organise une campagne pour inviter le Congrès à exiger d'Israel qu'il mette fin à cette politique.

"Nous sommes extrêmement contrariés d'apprendre qu'Israel utilise l'argent des contribuables américains pour rabaisser et humilier des femmes et des enfants", a déclaré le Président Eugene Bird de CNI.
"Nous invitons tous les Américains à nous aider dans cette campagne."

L'organisation invite les gens à entrer en contact immédiatement avec leurs représentants au Congrès, et à diffuser la vidéo de If Americans Knew, "Les cibles les plus faciles" aussi largement que possible.


Voir le reportage sur Google Vidéo – (en anglais) - durée : 12 mn 49 s


Si vous avec été victimes des fouilles à nu à l'aéroport Ben Gourion, en particulier vos enfants, merci de bien vouloir nous contacter à l'adresse suivante : contact@ism-france.org

 

Source : http://ifamericansknew.org/

Traduction : MG pour ISM

 

Source : http://www.ism-france.org/news/article.php?id=6613&type=analyse&lesujet=Enfants

12:19 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.