14/06/2007

14/06/2007: UNE NOUVELLE VASSALITE ....

Sujet: Une nouvelle vassalité. André Bellon
Date: Thu, 14 Jun 2007 17:47:40 +0200
De: info@comite-valmy.org <info@comite-valmy.org>
Pour: Claude Beaulieu claude.beaulieu@noos.fr

 

UNE NOUVELLE VASSALITE

Un essai d’André Bellon 

 Quelques jours après l’élection présidentielle et au lendemain du premier tour des législatives, la France républicaine et progressiste s’interroge. Quelles leçons tirer de la régression des partis politiques qui se réclament de la gauche et d’abord du recul du parti socialiste ? Depuis François Mitterrand en effet, aucun des candidats du parti socialiste n’est plus parvenu à obtenir la confiance d’une majorité du peuple de France. Il faut rappeler que ce dernier lui-même, n’avait été élu Président de la République, qu’au nom d’une union de la gauche qui s’est révélée mythique puisque rapidement, une fois élu, Mitterrand, les dirigeants socialistes au pouvoir et leurs alliés, ont mené une politique sociale -libérale et ont laissé comme leur héritage politique essentiel, le calamiteux traité de Maastricht néolibéral et atlantiste… et sa suite. Jospin premier ministre avait ensuite allègrement aggravé le désastre des conséquences de ce véritable programme commun des fédéralistes de droite et de gauche.

Les Français ont dit non le 29 mai 2005  au renoncement national et républicain, au rejet de la souveraineté populaire et de l’indépendance, aux perspectives antisociales, qu’entraînait de toute évidence, le projet de traité constitutionnel soutenu dogmatiquement par la majorité des dirigeants du PS et tout particulièrement par la future candidate à l’élection présidentielle, Ségolène Royal.

André Bellon ancien député socialiste et ex-président de la Commission des Affaires étrangères à l’Assemblée Nationale à publié récemment un nouvel ouvrage* qui est un témoignage se révélant bien utile dans cette période de réflexion critique et de recherche de l’élaboration d’une nouvelle démarche de rassemblement, dont nous considérons qu’elle ne peut se construire qu’autour de la République, de la Nation, du combat anti-impérialiste et anti-mondialisation , de la volonté progrès social et de la reconquête de la démocratie.

Témoignage sur la mécanique interne du PS, sur sa dérive idéologique, politique et organisationnelle. Analyse de l’ascendant pris par ces penseurs de pacotille mais bien estampillés « pensée unique » et favoris des médias domestiqués que sont Antonio Négri et Pierre Rosanvallon,  sur  l’approfondissement de la dégénérescence de la vision politique des dirigeants socialistes.

Ce nouvel essai d’André Bellon qui est l’un des responsables du Comité Valmy, est bien trop riche pour tenter de le présenter en quelques lignes. Les militants républicains et progressistes et tout particulièrement ceux qui ont la volonté de contribuer à tracer une perspective concrète et réaliste, pour la renaissance de la gauche, trouveront intérêt  à le lire.

Claude Beaulieu 

 * Une nouvelle vassalité
            Contribution à une histoire politique des années 1980
            André Bellon .
            Essai
            Editions mille et une nuits. 12 euros.

 

20:54 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.