"Oil smoke & mirrors" ("Pétrole et écrans de fumée" de Ronan Doyle) présente une analyse sérieuse du monde à la lumière des évènements imminents, volontairement occultés, liés aux conséquences prévisibles des contraintes caractérisant le contexte énergétique mondial.

Au travers d’une série d’interviews très bien informées et éloquentes, ce film montre que les évènements du 11 septembre et la poursuite de la soi-disant "guerre au terrorisme", peuvent être mieux compris dans le contexte plus large de l’imminence d’une crise pétrolière.

"Oil smoke & mirrors" dépeint la culture de notre politique mondiale qui tragiquement, et pour quelque raison que ce soit, se dissocie complètement de ses valeurs fondatrices.


Intervenants :

Richard Heinberg : Auteur de "The Oil Depletion Protocol"

Julian Darley : Fondateur de l’institut "Post Carbon"

Michael Meacher : Parlementaire, et ancien ministre britannique de l’environnement

Colin Campbel : Géologue et membre de l’Association for the Study of Peak Oil and Gas

Chris Sanders : Economiste politique, membre de Sanders Research Associates

Paul Roberts : Journaliste, Auteur de "The End of Oil"

Nafeez Mossaddeq Ahmed : Analyste politique, auteur de "La guerre contre la vérité"

Andreas Von Bülow : Ancien ministre allemand des sciences et technologies

Philip J. Berg : Procureur, membre des Scholars for 9/11 Truth

Christopher Bollyn : Journaliste de chez American Free Press

David Shayler : Ancien membre du MI5, Officier du contre terrorisme

Webster Tarpley : Historien, auteur de "La terreur fabriquée, Made in USA"