28/01/2017

La plus grande tragédie humaine de Léningrad en images

La plus grande tragédie humaine de Léningrad en images

28 Jan

En janvier 1944, les troupes soviétiques arrivèrent à rompre définitivement le blocus de Léningrad, ainsi se terminait la page la plus dramatique de l’histoire de cette grande ville. A ce moment-là, il ne restait plus que 800.000 personnes alors que le 1 janvier 1941, la population dépassait les 3 millions d’habitants. Le blocus de Léningrad avait duré 872 jours et avait coûté la vie à 1,2 million de personnes. Plus de 90% d’entre eux étaient morts de faim.Dans ce temps où l’on célèbre légitimement l’horreur de l’extermination nazie dans les camps de la mort, il est bon de se souvenir que les libérateurs d’Auschwitz, les vainqueurs au corps à corps de la bête nazie, avaient à Léningrad payé du même nombre de morts que dans le camps d’Auschwitz, plus du million de morts. sans parler des autres camps, de la shoah par balle et de l’énorme saignée des peuples soviétiques, n’opposons pas ce qui doit être uni,  refusons tous les négationnismes. (note de Danielle Bleitrach pour histoire et societe)

https://cdn.rt.com/actualidad/public_images/2017.01/original/588b63e7c4618875208b45f2.jpg

https://cdn.rt.com/actualidad/public_images/2017.01/original/588b63e8c4618875208b45f8.jpg

https://cdn.rt.com/actualidad/public_images/2017.01/original/588b63e8c4618875208b45f9.jpg

https://cdn.rt.com/actualidad/public_images/2017.01/original/588b63e8c4618875208b45f6.jpg

https://cdn.rt.com/actualidad/public_images/2017.01/original/588b63e7c4618875208b45f4.jpg

https://cdn.rt.com/actualidad/public_images/2017.01/original/588b63e7c4618875208b45f3.jpg

https://cdn.rt.com/actualidad/public_images/2017.01/original/588b63e8c4618875208b45fa.jpg

https://cdn.rt.com/actualidad/public_images/2017.01/original/588b63e8c4618875208b45f7.jpg

Share this:

 

Poster un commentaire

Publié par histoireetsociete le janvier 28, 2017 dans Uncategorized

13:24 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.